JE RECHERCHE
Les 20 conseils de Stephen King pour devenir écrivain

Les 20 conseils de Stephen King pour devenir écrivain

Ecrire... Beaucoup en ont rêvé. Sauf que les réactions les plus communes restent incompréhension ou moqueries ("mais pourquoi veux-tu rater ta vie?"). Tonton Stephen King est là pour vous aider. 

Stephen-King-on-Writing-on-The-Speaking-Husky-Blog-Web1"Prépare-toi au Pole Emploi", "tu ne veux pas choisir un métier un peu plus sûr?", "bon courage avant de te faire éditer!"... Difficile de trouver des conseils avisés pour devenir écrivain. Stephen King est, à 66 ans, un des auteurs les plus prolifiques actuel. Ses livres ont été vendus à plus de 350 millions d'exemplaires à travers le monde, et il est difficile d'en dégager un parmi les autres entre Ça, La Ligne Verte, Carrie ou Misery. Il sait de quoi il parle.

Pour tous les écrivains en herbe, le site OpenCulture a résumé les 20 conseils d'écriture pioché dans son livre On Writing (Écriture : Mémoire d'un métier en version françaisesorti en 2001.

1) Ecrivez pour vous-mêmes, pas pour le lecteur: "quand on écrit une histoire, on se la raconte. Quand on se relit, le gros du travail consiste à enlever ce qui ne fait pas partie de l’histoire."

2) Evitez la voix passive (ex: la souris est mangée par le chat. C'est toujours bon un peu de grammaire): "les écrivains timides aiment la voix passive pour la même raison que les amants timides choisissent des partenaires ou passifs. La voix passive, c’est la sécurité."

3) "L'adverbe n'est pas votre ami" : il alourdi les phrases et apporte des précisions a priori évidentes. 

4) Toujours pas d'adverbe, encore moins après avoir écrit "dit-elle" ou "dit-il"

5) Pas de panique à cause de la grammaire“l’objet de la fiction n’est pas la correction grammaticale, mais d’accueillir un lecteur et de lui raconter une histoire"

6) Ayez confiance: "je suis convaincu que la peur est à l’origine de la plupart des mauvais textes."

7) Essayez de lire le plus possible

8) Choquer? Pas grave“si vous voulez réussir comme écrivain, la grossièreté devrait être l’avant-dernier de vos soucis. Le dernier étant la bonne société et ses exigences formelles. Et si vous avez l’intention d’écrire avec autant de sincérité que vous pouvez, vos jours au sein de la bonne société sont de toutes les façons comptés.”

9) Coupez la télévision (sauf pour regarder des films adaptés de romans de Stephen King, bien sûr)

Image de prévisualisation YouTube

10) Prenez trois mois  pour le gros du travail, pas plus. 

11) Ecoutez Stephen King quand il raconte les secrets de son succès: "j’ai toujours été en bonne santé (jusqu’au jour où un van m’a renversé sur le bord de la route, pendant l’été 1999) et je suis resté marié. […] Je crois que l’inverse est également vrai : que le fait d’écrire et le plaisir que j’y prends ont contribué à me maintenir en bonne santé et à la stabilité de mon foyer.”

12) Chaque chose en son temps“qu’il s’agisse d’un texte d’une page ou d’une trilogie épique comme Le Seigneur des anneaux, le travail a toujours été fait un mot après l’autre.”

13) Restez concentré: "il faudrait qu'il n'y ai pas de téléphone dans votre espace de travail, encore moins de télévision ou de jeux vidéo. S’il y a une fenêtre, tirez le rideau ou baissez les stores [...]. J’écris sur un fond de musique assez fort – des trucs de hard-rock comme AC/DC, Guns’n Roses, et Metallica ont toujours été mes préférés –, mais la musique n’est pour moi qu’un autre moyen de fermer la porte. Elle m’entoure, maintient le monde et ses séductions au loin. Quand on écrit, il faut s’abstraire de l’univers, vous ne croyez pas ? Bien sûr que si. Quand on écrit, on crée son propre univers.”

14) Gardez votre propre style: "personne ne peut imiter l'approche d'un autre écrivain, peu importe si son style vous paraît simple."

15) Creusez: "les histoires sont des reliques, des parties d'un monde pré-existant mais inconnu. Le travail de l'écrivain est de fouiller sa boîte à outil pour en déterrer le plus possible."

16) Ménagez vous des pauses

17) Enlevez toutes les parties ennuyeuses et tuez vos personnages préférés (à croire que George RR Martin, l'auteur de Game of Thrones, a lu ces conseils...), "même si cela fend votre petit cœur égocentrique de scribouillard."

Image de prévisualisation YouTube

18) Vos recherches ne doivent pas prendre le pas sur l'histoire, même si elles sont nécessaires: "souvenez-vous que le 'contexte' n'est pas le texte."

19) C'est en lisant et écrivant qu'on devient écrivain, version Stephen King du "il faut forger pour être forgeron". 

20) Ecrire pour être heureux: "On ne devient pas écrivain pour gagner de l'argent, devenir célèbre, avoir des rendez-vous, plaire aux filles ou se faire des amis. L'écriture est magique, autant que l'eau qui nous fait vivre, et c'est la même chose pour tous les arts créatifs. L'eau est gratuite. Donc buvez." Ça tombe bien, c'est la journée du bonheur aujourd'hui... 

Prêt à publier vos chef d'oeuvre? 

 

 

via OpenCulture et Premiere.