JE RECHERCHE
Depeche Mode : Enjoy the silence?

Depeche Mode : Enjoy the silence?

Le dernier album ("Sounds of the universe", 2009) nous a laissé sur notre faim et la compile de l’été dernier "Remixes 2" n’était guère plus comestible. Après une décennie douloureuse (divorces et hospitalisations) à être plus souvent sur scène qu’en studio, les membres du groupe qui la ramènent sur twitter parlent plus de leur nombril que de retrouver leurs collègues. De quoi flipper quant à l’avenir. Après oscultation de chacune des parties, diagnostique des chances de reconstruction du groupe :

Du côté de chez Dave Gahan : le baryton briton s’éclate en toute liberté à composer ces jours-ci avec les membres de Soulsavers, le groupe électro-folk marécageux qui ouvrait la dernière tournée de Depeche Mode avec au micro... le baryton ricain Mak Lanegan. Ayant déjà fait le coup en 2003 de composer dans son coin pour finalement replacer ses titres sur “Playing The Angel“ et rebelote en 2009 sur “Sounds of the Universe”, il y a fort à parier que Dave rejouera le même coup : quelques voix pour les Soulsavers avant de rentrer penaud chez maman.  Reconstruction : 55%

Andy "‘Dis moi oui" Fletcher : Lui, il n’a jamais rien composé et s’il est toujours là on se demande à chaque fois à quoi il peut bien servir. Autrefois bassiste derrière Vince Clarke (Erasure, Yazoo) avec qui il est resté ami, Andy est officiellement en charge de la communication du groupe et de ses samples de basses, voire parfois DJ occasionnel. Il ne manquerait à personne mais de toute façon il refusera de partir. Recontruction : 99%

Vince "tête à" Clarke : Et si finalement c’était ça le vrai avenir de Depeche Mode ? Un album où Vince Clarke ré-apparaitrait... Les chances sont maigres mais après son super remix de Behind the wheel, pourquoi pas. Après tout, ce ne sont pas les fans de new wave qui manquent ces jours-ci. Reconstruction : 25%

Le retour de Martin Gore : le pilier, le compositeur, l’instrumentiste et co-chanteur... Depeche Mode, c’est lui. Et ce depuis le départ du fondateur et auteur du tube Just can”t get enough Vince Clarke. Justement, le vieux grigou a rejoint Martin pour un album de techno minimale du plus bel effet : après le single Spock VCMG sortira l’album “Ssss” en Mars qui devrait rappeler aux DJ en herbe qui est leur daddy. Martin n’a besoin de personne pour briller, mais la minimale ne nourrit pas des masses et ça papa le sait bien. Bref, laissez passer l’été et on devrait entendre les premières rumeurs de guérison miracle. Reconstruction : 65%