JE RECHERCHE
Ce que vous avez raté ce week-end : Nicki Minaj en procès avec son perruquier

Ce que vous avez raté ce week-end : Nicki Minaj en procès avec son perruquier

Dans l'univers des pop-stars, il n'est pas rare qu'un inconnu attaque pour plagiat. Sauf que dans l'affaire Nicki Minaj VS Terrence Davidson, on ne parle pas de son... Mais de perruques !

30 millions de dollars. C'est la somme réclamée par Terrence Davidson, un perruquier de 41 ans ayant commencé à travailler pour Nicki Minaj en janvier 2010. Quatre ans plus tard, il porte plainte pour violation de la propriété intellectuelle sur perruques, une première ! Onika Maraj -le vrai nom de Nicki- utiliserait les designs des perruques de Davidson sans son consentement, et plus d'un an après l'avoir remercié.

Le "gourou de la perruque" (surnom made in CNN), qui s'occupe également de Patti LaBelle et de la rappeuse Remy Ma, est persuadé que les millions de dollars gagnés par Nicki Minaj sont en partie dus à son look... Et compte bien récupérer sa part du gâteau !

Affront ultime, la chanteuse se ferait de l'argent sur le dos du créateur : ici, elle propose à la vente des "déguisements" inspirés des modèles créés par le coiffeur, comme la "Pink Upper Bun Wig", "Fox Fur Wig" ou la "Half Blonde-Half Pink Wig" (en gros, du rose, du platine et des chignons banane). Pas de réaction du côté du clan Minaj, mais la passionnée de perruques s'est récemment affichée au naturel sur Instagram. Signe de rédemption capillaire ?

Ci-dessous, Nicki Minaj et des perruques, donc.

Image de prévisualisation YouTube