JE RECHERCHE
Les artistes et leurs (étranges) hobbies

Les artistes et leurs (étranges) hobbies

Parce que dans la vie, il n’y a pas que la musique, nos groupes et chanteurs préférés ont régulièrement l’occasion de s’adonner à leur autre passion. Ce n'est pas parce qu'on use ses jeans dans des tournées interminables que l'on n'a pas le droit de développer les même hobbies que monsieur Durand, et il est même plus que nécessaire de s'évader entre deux festivals. De Bowie à Alice Cooper, en passant par Teki Latex et Ellie Goulding, passage en revue des dimanches tranquilles des stars de notre iPod.

 

La grande bouffe

La nourriture en tournée, c’est rarement la joie, Snickers et sandwiches au programme. Sur leur temps libre, certains ne se privent donc pas. Alex James, bassiste de Blur, s’est lancé avec succès il y a quelques années dans la production de fromage. Et il gagne des prix (Des Grammymolette, LOL). Tout comme Les Claypool, bassiste de Primus, qui commercialise son propre vin, un Pinot noir. James Maynard Keenan, de Tool, possède lui aussi des bouteilles à son nom. Pour ce qui est des breuvages matinaux, demandez à James Murphy. Oui, Monsieur LCD Soundsystem, après la fin de l’aventure, lança son propre “nespresso neutre” (selon ses termes). Et pendant ce temps, M Ward et Jim James (My Morning Jacket) continuent de mettre à jour leur blog consacré à… la crème brûlée.

AlexJames1

 

Trucs de vieux

Lemmy de Motörhead (qui d’autre ?), ce n’est pas un secret, entretient une fascination pour l'univers nazi. Chez lui, ce ne sont pas seulement des costumes et des insignes qu’il collectionne, mais également des voitures datant de la seconde guerre, et tout un tas de babioles. Des trucs sans doute déterrés par Bill Wyman, ancien bassiste des Stones, qui sur son temps libre (la majorité de son temps donc) se trimballe avec un détecteur de métal pour chercher… des choses. Une passion telle qu’il possède aujourd’hui un détecteur à son nom. Stephen Morris de New Order possède une belle collection de vieilles voitures militaires (mais pas nazies). Jack White, lui, aime la taxidermie, Courtney Love collectionne les poupées, Rod Stewart les petits trains (comme Neil Young), et le tout nous fait bien flipper.

Image de prévisualisation YouTube

 

Extrême limite

Ellie Goulding aime courir. Beaucoup. Allant jusqu’à donner des interviews à The Runner Magazine et à avoir son propre modèle de chaussures de course. Slash, lui, est prêt à parcourir le monde pour acquérir de vieux flippers (oui, c’est un sport). Plus surprenant, Alice Cooper est accro… au golf. Le NME nous apprend même que le titre “No More Mr. Nice Guy” raconte l’histoire d’une mauvaise confrontation sur le green, avec un adversaire un peu tricheur. Roger Daltrey des Who, quant à lui, aime bien pêcher la truite. Info en plus, comme ça. Toujours dans notre rubrique “extrême limite”, l’ancienne Runaways Cherie Currie est une artiste à la tronçonneuse. Oui, elle crée des figures sur bois avec son engin, et adore y mettre le feu par la suite. Flippant. Mais genre vraiment.

Image de prévisualisation YouTube

 

Mamie et papy

Oui, l’art de nos mamies mérite un chapitre en entier. Car ils sont nombreux à revendiquer la couture sur leur temps libre. Tout d’abord Lily Allen. Quand la chanteuse prend sa retraite en 2010 pour accoucher dans la foulée, elle se confie dans la presse: “je ne suis plus rock’n’roll, en ce moment j’apprends à coudre. Je suis en train de faire des coussins”. Tout va bien, elle sort un album cette année. Rivers Cuomo, leader complexé de Weezer aime lui aussi beaucoup tricoter (tient-on là l'inspiration de “The Sweater Song” ?!). Tout comme Kim Deal, chanteuse des Breeders et bassiste démissionaire des Pixies, dont la plus grande œuvre est une écharpe avec écrit en lettres de laine “Je ne suis pas Kim”. Inception. Bowie, lui, aime les échecs. Et Kylie Minogue est accro au Scrabble (“You’re lost in conversation and useless at Scrabble”, sur "Your Disco Needs You" en 2000), au moins autant que Ronnie Wood l’est à sa collection de timbres, paraît-il très impressionnante et inaccoutumée. Mot compte triple. Lors de son divorce, il déclara ne pas vouloir la maison, ni la voiture, mais ses timbres adorés. Frank Sinatra, enfin, était accro aux mots croisés. Il n’a pas eu le temps de connaître les joies du Sudoku.

 

Inclassable

Teki Latex est fan des aquariums. Il le dit lui-même: “quand je suis en tournée, j’essaye toujours d’aller visiter celui de la ville dans laquelle je joue. Je suis fasciné par les fonds marins, mais en même temps, je m’interroge souvent sur les conditions de vie de ces animaux derrière des vitres”. Fun Pellegrino. Rien à voir, mais Robbie Williams est, comme Nelson Montfort, un fan des petits hommes verts. S’il n’affirme pas avoir été enlevé, il occupe son temps libre à la recherche d’informations (celles que l’on nous cache), et à l’époque de Take That, pratiquait le binge watching de toutes les saisons de X Files. Disparition toujours, en 1993, quand les Pixies se séparent, leur batteur David Lovering se lance dans une carrière de magicien, avec, paraît-il, pas mal de succès. Brian May, guitariste de Queen, est astrophysicien. Nous terminerons là-dessus.

Image de prévisualisation YouTube