JE RECHERCHE
Retrogaming : on ressort les vieilles consoles

Retrogaming : on ressort les vieilles consoles

Zelda, Tron, Street Fighter… les trentenaires (et plus) se souviennent de ces jeux qui ont bercé leur enfance et leur adolescence.

Pendant très longtemps, on évitait pourtant d’étaler son passé de geek en société. Heureusement, les années 2000 sont passées par là. On remercie donc Steve Jobs, Hot Chip, et tout ceux qui ont fait sortir le geek du placard, jusqu’à le rendre hyper tendance (en témoigne les grosses lunettes et le retour du col roulé).

Aujourd’hui, on peut donc passer du temps sur sa console sans heurter son image sociale. Mais, alors que les consoles deviennent de plus en plus puissantes, que les jeux développent des gameplays de plus en plus sophistiqués et des scénarios dignes d’Hollywood, une tendance émerge depuis quelques années : le retrogaming. Que l’on ressorte sa gameboy, sa Sega ou que l’on installe un émulateur (un programme simulant une console de jeux) sur son ordinateur : les jeux à l’ancienne ont de nouveau la côte. On a également retrouvé cette tendance dans la musique (Hot Chip, Crystal Castles…), Jeesh allant jusqu’à remixer toute la bande son de Zelda.

Reste à savoir d’où vient cet engouement pour des graphismes limités et des sonorités synthétiques. Nostalgie des plus vieux, fantasmes des plus jeunes qui n’ont pas connu cette époque ? Arte, via son émission Bits, est parti nous chercher des réponses auprès de ces geeks devenus chics.