JE RECHERCHE
Le mystère Adele : Une héroïne très discrète

Le mystère Adele : Une héroïne très discrète

Adele Laurie Blue Adkins, 23 ans et quelques 12 millions de galettes vendues partout dans le monde. Je pose deux disques en quatre ans (“19” en 2009 et “21” en 2011) et je retiens 11 singles et 2 grammy awards, le compte est carrément bon. Avec sa voix de fer dans un gant de velours, celle qui fait taper du pied dans tous les bus, dodeliner les secrétaires au téléphone et chavirer les dîners intimes devrait être une star jusqu’au fin fond de la thaïlande engloutie. Mais non ; Adele a fait profil bas sur les médias et reste une inconnue pour madame Michu. Ce qui ne l’empêche pas de gagner en sympathie chaque semaine... Au point de remplacer la diva Winehouse et ses dauphines dans les livres d’histoire ? Championne en quatre combats :

 

VS Amy : Arrivée plus tard que la Wino dont elle reconnaît bien l’influence, Adele filait pourtant déjà des suées aux tiroirs-caisses quand Amy était encore vivante : dès 2008 “19” vendait son million de disque hebdo, ce que “Lioness” n’atteindra sans doute jamais. Tout ça sans monopoliser l’attention des tabloids. Et quand Adele annule une tournée aux USA c’est elle qui le décide, pas les douanes ou les urgences...

 

VS Susan : si la maigrichonne noir de jais est une référence, notre rondelette blonde aurait plus mailles à partir avec la ‘nouvelle star’ anglaise. Sauf que là où Susan Boyle craque devant le succès et se fait interner, Adele se ressert une tasse de thé. Seul défaillance à ce jour : une opération des cordes vocale début Novembre pour rester au top. Un sucre ou deux ?

 

VS Duffy: considérée comme la repreneuse de l’affaire soul, Duffy n’aura finalement pas décroché l‘appel d’offre : après un break d’épuisement et des querelles médiatiques avec Oasis et Goldfrapp, Duffy renégocie ses contrats et régle en justice un différend avec son manager. Pile le moment choisi par Adele pour s’essayer au folk-blues avec Rick Rubin, l’homme qui a ranimé Johnny Cash au début 2000...

 

VS Gabriella Cilmli, Leona Lewis etcetera : A peine réunies sous l'étiquette de revival de la soul aux yeux bleus qu’on a déjà zappé ces merveilles d’un seul titre... Rappelez moi votre nom ? Et quand les majors blindent de collaborations et remixes bankables, pour y retrouver leurs sous, Adele se contente encore de piano voix avec des compositeurs de talent, notamment Paul Epworth déjà auteur pour Kate Bush... Alors oui, les filles peuvent bien reprendre en choeur : Adèle, ma meilleure (qu’)Amy.

Adele // 21 // Beggars

http://www.adele.tv/

H.P.