JE RECHERCHE
le Lieu Unique : "On va dans tous les endroits où les autres ne vont pas"

le Lieu Unique : "On va dans tous les endroits où les autres ne vont pas"

Chez Green Room Session, on est persuadé que nos villes sont dynamiques. Pour vous le prouver, on a décidé de vous promener un peu partout en France et de partir à la rencontre de ceux qui font bouger leur ville. Si elles sont pour la plupart aussi dynamiques et innovantes, c'est qu'il y a des gens pour les stimuler ! Cette semaine pour la première, nous sommes allés voir du côté de Nantes, l'une des villes les plus riches culturellement. Le Stéréolux, le Grand T, le Zénith, le Lieu Unique, la Bouche d'Air, les Machines de l'Île...Nantes possède un nombre de lieux, et notamment de musique, impressionnant pour sa taille (300 000 habitants environ).

D'une ancienne biscuiterie...

L'un des endroits qui a le plus oeuvré pour la vie culturelle, musicale et nocturne de la ville est sans nul doute le Lieu Unique. Il faut d'ailleurs entendre "unique" au sens littéral : la salle est en effet installée dans une ancienne usine de biscuits Lu ! C'est aujourd'hui une scène nationale qui fourmille d'activités : "on y fait des concerts mais aussi du théâtre, des spectacles de danse, des expos, des conférences sur la littérature, la philosophie, l'architecture. On a un bar, un restaurant, un hammam, une librairie" nous dit Cyril Jollard le programmateur du lieu.

Avant de se retrouver à Nantes, Cyril Jollard vivait à Reims. Il travaillait depuis 2004 dans l'association Binary Gears. Celle-ci est notamment à l'origine du festival Elektricity, qui fêtait ses dix ans l'année dernière, mais également des soirées Bonheur Binaire (Joakim, The Shoes, Yuksek...). Cyril Jollard a donc oeuvré pour l'essor de la scène rémoise (Yuksek, The Shoes, The Bewitched Hands...) jusqu'en 2009 avant de mettre ses talents au service de Nantes, au Lieu Unique.

image_fichier_bar.lu_nautilus_nantes.otnm.van

A l'intérieur de ses murs, le Lieu Unique suit une ligne directrice claire qui consiste à "fabriquer de l'imaginaire" en cherchant toujours "des créneaux innovants, bizarres". Le Lieu prend un malin plaisir à penser des nouveaux formats d'expérience et crée régulièrement la surprise. En témoigne le festival Assis Debout Couché, où la position d'écoute dépendra de l'artiste programmé. Et on pourra entre autres écouter le set de Panda Bear en position horizontale. Le Lieu Unique est plein d'idées et multiplie les formats pour s'adapter aux projets défendus. Du théâtre aux expositions d'art contemporain, du compositeur de musique contemporaine Steve Reich au duo folk arty CocoRosie, en passant par Patti Smith ou Apparat, difficile de ne pas y trouver son compte. Mais le Lieu Unique s'amuse aussi à s'exporter hors les murs avec des concerts à la Cathédrale de Nantes ou à l'école d'art : "[jouer] dans des lieux insolites, ça a été longtemps l'objectif recherché".

L'ancienne biscuiterie fait également tout pour être accessible à tous, l'un des meilleurs souvenirs du programmateur étant le passage de Brodinski et Yuksek : "on les a fait venir dans le bar, alors que c'est des mecs qui remplissent des salles assez grosses payantes, dans un contexte de club, et là d'un seul coup tu viens, tu rentres dans un bar c'est gratuit et t'as mille gamins devant. Ça crée un événement. J'aime bien le principe de gratuitité pour voir des artistes."

...à un bunker

Si vous pensiez que le Lieu Unique est le seul à faire autant bouger la ville de Nantes, vous vous trompez. Il s'insère dans un réseau de lieux complémentaires à son activité. Le Stéréolux, notamment, est une salle dédiée à la musique et aux arts numériques et la programmation est impeccable (on y verra notamment Gesaffelstein, Fauve ou encore Darkside en 2014). L'entente est intelligente entre les lieux nantais, et chacun pense sa programmation selon ses spécificités. Impossible de faire la même chose au Lieu Unique et au DI 10 par exemple.

Bunker_-_Nantes

Ce dernier est en effet un bunker datant de la Seconde Guerre Mondiale. Il commence à être occupé par un collectif d'élèves de l'école d'architecture dans les années 60 et devient un haut lieu de la vie alternative. Derrière ses énormes murs en béton se cache un espace de travail où cohabitent une trentaine d'artistes. Musiciens, plasticiens, illustrateurs de BD, architectes...tous se partagent ce lieu atypique où les téléphones ne captent pas. Cet énorme espace se prête également à de nombreuses manifestations : concerts, expos, soirées... Le peu d'informations sur le web (le lieu n'a pas de site) ajoute une part de mystère. C'est d'ailleurs l'un des lieux préférés du programmateur Cyril Jollard : "Ils font des performances qui s'appellent les 7-30. Ils passent une commande à des musiciens plutôt expérimentaux pour faire une performance d'une demie heure. Ca donne un truc assez dément, que je trouve moi hyper intéressant. T'as l'impression d'être à Berlin en 84."

Quand aux oiseaux de nuit, ils trouveront aussi leur compte. Pour la taille de la ville, la nuit nantaise est d'un incroyable dynamisme : "la nuit à Nantes est variée, aussi variée que peut l'être une ville de cette taille-là. Tu peux y trouver ton compte si tu aimes la musique de club, si t'aimes les boîtes de nuit un peu rock ou des bars qui proposent des concerts hyper tard. Il y a même encore des squats où tu peux aller voir des concerts de musique expérimentale". Il faut également compter sur le Chien Stupide, l'un des lieux préférés de Cyril Jollard qui a choisi de ne passer de la musique qu'en vinyles et qui n'hésite pas à afficher des sériegraphies de l'artiste Cramps sur ses murs.

Le_Grand_Éléphant_(Le_Voyage_à_Nantes)

Que vous soyez un fêtard invétéré, un fan de musique expérimentale ou de théâtre, si vous êtes en tout cas curieux et avide de nouvelles expériences vous trouverez votre bonheur à Nantes. Allez donc vous promener sur le dos du Grand Elephant, laissez vous surprendre au DI10, passez voir l'installation "King Kong" au Lieu Unique, ou encore découvrez les Fabriques, cet ensemble d'espace destiné aux artistes et à ceux qui les accompagnent.

On vous avait prévenu : Nantes ne s'arrête jamais.