JE RECHERCHE
Rick Ross colle un procès à LMFAO

Rick Ross colle un procès à LMFAO

Le célèbre "Everyday I'm shufflin'" serait, selon le rappeur, inspiré par l'une de ses chansons.

Rappelez-vous, c'était en 2010. Personne, pas même ceux qui ont tout fait pour éviter les supermarchés, les fast foods et les coiffeurs à cette époque, n'a pu passer à côté de "Party Rock Anthem", l'un des plus gros tubes populaires du XXIème siècle, commis par le duo LMFAO. Et il faut avouer que le gimmick vocal "Everyday I'm shufflin'", suivi d'un bon drop des familles et d'une ligne de synthé archi-catchy, a sacrément bien réussi son travail d'OPA sur les esprits, le single ayant été écoulé à 7,5 millions d'exemplaires, et des tonnes de produits dérivés ayant été mis sur le marché avec un slogan tout trouvé.

Un magot qui a du donner des envies judiciaires à Rick Ross, pourtant pas du genre à être mal en point au niveau du compte en banque, mais qui vient tout de même de prendre le duo angeleno pour cible. La raison ? Ce célèbre "Everyday I'm shufflin'" serait, selon lui, un vil déournement de la punchline "Everyday I'm hustling", présente sur le titre "Hustilin", interprétée par le rappeur en 2006. De quoi agiter le spectre du "copyright infrigment" sous le nez de Kendal et Skyler Gordy, pourtant séparés depuis 2012. Selon le dossier déposé à la cour fédérale de Floride, l'accusation porte également sur le fait que la phrase détournée est également prononcée de manière à faire référence au morceau de Rick Ross. À noter également que le dodu rappeur n'est pas le premier à poursuivre LMFAO, le chanteur Jermaine Jackson étant déjà sur le créneau.

Le mieux, dans tout ça, est de vous laisser faire votre avis sur la question. Alors, plagiat ou hommage appuyé ?

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Bon, pour nous, LMFAO restera le groupe qui a permis à cette vidéo d'exister, et c'est bien l'essentiel.

Image de prévisualisation YouTube