JE RECHERCHE
Album de la semaine : Beyoncé

Album de la semaine : Beyoncé

Passé l’effet de surprise, le nouvel album de Beyoncé se révèle être bien plus qu’une surprise, il est une déclaration d’indépendance.

Si nul n’ose contester la place de Beyoncé sur la scène médiatique et la place que son couple tient dans le monde en général, l’ancienne leader des Destiny’s Child est différente des autres stars de la pop. Elle possède peu de tubes universaux (aucun single de son pourtant excellent dernier album 4 n’eut de vrai succès) et ses chiffres étaient dernièrement qualifiés de décevants. C’est que Miss Carter a toujours pris des risques, n’a jamais écouté les sirènes de l’eurodance et a toujours cherché à faire avancer la pop, là où Lady Gaga prétend faire de l’art en resservant du Madonna d’il y a 30 ans. En cela, sortir un album sans prévenir était une idée de génie : pas de singles annonciateurs et donc pas de bad buzz du à leur manque d’accessibilité.

Ce cinquième album éponyme (surnommé The Visual Album au vu de son contenu musicalo-visuel), à la fois très électronique, très hip-hop, risqué et passionnant, ne cherche jamais vraiment le tube et possède pour autant nombre de morceaux de bravoure. À commencer par ”Flawless” dont on connaissait déjà l’introduction et son fameux ”Bow down bitches”, qui poursuit une longue tradition de chansons de prise de pouvoir féministe (souvenez-vous du ”Independent Women” des Destiny’s Child). ”No Angel”, aussi sensuel que robotique, est une perle pour laquelle Beyoncé a eu la bonne idée d’aller chercher Chairlift. ”Mine”, le duo avec Drake, ”Drunk In Love”, celui partagé sous un torrent de basses avec Jay-Z et enfin ”Haunted”, peut-être le chef d'œuvre étrange du disque (assez Goldfrappien dans l'esprit), multiplient les temps forts. Et pour ceux qui espéraient un peu de fan service, les 17 vidéos ultra-léchées et stylisées à l’extrême justifient l’achat de cette œuvre totale et essentielle pour la pop mainstream. Un univers que Beyoncé semble aujourd’hui être seule à pouvoir sauver.