JE RECHERCHE
Les 5 artistes à découvrir absolument aux Trans Musicales

Les 5 artistes à découvrir absolument aux Trans Musicales

Le festival rennais étant un moment idéal pour découvrir de nombreux talents, on vous a fait une short-list.

Comme chacun sait, les Trans Musicales, c'est pas trop fait pour se farcir les mêmes têtes d'affiches que dans tous les festivals de l'été. Non, le style de la maison, c'est plutôt de présenter un variété incroyable de nouveaux talents venus de partout, de très près comme de très loin. Entre la scène rennaise toujours fièrement représentée, et un groupe comme Nova Heart, qui donne dans une pop onirique en provenance directe de Chine, le lien est pourtant évident : ces groupes ont du talent, mais ne circulent pas dans les tuyaux classiques du music business.

Green Room Session, qui propose un paquet d'artistes bien au taquet dans le Hall 4 du Parc Expo (où se situe le plus gros des festivités), s'est donné pour mission de vous présenter 5 artistes qui ne doivent être ratés sous aucun prétexte, sur sa propre scène comme ailleurs dans le festival. Vous avez un mariage ce jour-là ? Prenez votre doudoune, la pièce montée attendra bien lundi !

 

SamBA De La MUERTE

Ne déconnez pas avec la typographie, c'est Gablé qui l'a écrit comme ça, et qui a également pris soin de designer la pochette du premier EP (aperçu ci-dessus) de ce projet emmené par Adrien Leprêtre, clavier des excellents Concrete Knives. Quelque part entre folk, abstract hip-hop et indie-pop pour lutins de la savane, la musique de ce doux dingue, à laquelle Superpoze est venu se greffer en tant que musicien, est tout simplement magique.

Image de prévisualisation YouTube

Sam. 7 décembre, L'Etage

 

Nova Heart

Avant la musique, il y a l'histoire : Helen Feng a inspiré tout l'air de la Californie avant d'insuffler, une fois revenue à Pékin après une enfance américaine, un air de pop naïve et attachante à Rodion, qui deviendra son partenaire du crime au sein de Nova Heart. Le quatuor rappellera évidemment Blondie aux plus rapides à sortir une référence, mais zappez les étiquettes : il se murmure que Nova Heart a un potentiel de dingue sur scène.

Image de prévisualisation YouTube

Ven. 6 décembre, 21:00 > 21:50 Parc Expo - Hall 9

 

Dead

Le spectre du post punk plane toujours ! Les Rennais de Dead n'ont pas l'air de respirer la commodité de prime abord, mais réussissent à déclencher une urgence, un stress, une tension qui n'est pas sans rappeler la froideur minimaliste de l'origine de ce mouvement, qu'on croyait perdue car trop singée au fil du temps. Cette vidéo résume l'équation en deux secondes : ces trois types sont mal rasés, un peu déviants, et contrôlés par une force qui nous dépasse. Et qui nous porte loin.

Image de prévisualisation YouTube

Sam. 7 décembre, L'Etage

 

Doist!

Tout est noir... Il n'y a plus d'espoir ? Visiblement si, celui d'une relève au niveau de l'électro qui respire la suie et le métal fondu. Ce duo breton usine les rythmes à la meuleuse et forge les synthés à coup de marteau, avec un mini côté tribal qui va bien à la formule. Dans tous les cas, si vous choisissez d'être dans la même pièce qu'eux pendant les Trans Musicales, il est possible pour que vous repartiez changé !

Image de prévisualisation YouTube

Sam. 7 décembre, Parc Expo - Green Room (Hall 4)

 

Labelle

L'île de la Réunion aurait une scène électro ? Et comment ! Labelle, qui possède l'une de ses racines à Rennes et l'autre sur l'île arc-en-ciel, a repatouillé l'héritage musical du coin pour en faire quelque chose de terriblement malin. L'électro-maloya, au final, est davantage qu'un concept fumeux sous les doigts de Labelle : c'est un état d'esprit musical, qu'il arrive à faire transpirer sur album comme sur scène.

Image de prévisualisation YouTube

Ven. 6 décembre, Parc Expo - Hall 9