JE RECHERCHE
Justice: Audio, Video, Disco

Justice: Audio, Video, Disco

Le rituel du head-banging cher aux hard-rockeurs est la star de l’album de l’Ascension des prophètes d’Ed Banger. Leur inaugural “†” mettait le tube D.A.N.C.E. entre toutes les lèvres en 2007 en intronisant Xavier De Rosnay et  Gaspard Augé comme les nouveaux ambassadeurs de l’électro bleu-blanc-rouge. Mais de retour de leur tournée mondiale, ils ont sûrement dû trop jouer à Guitar Hero et passer leurs dimanches à fouiller dans les bacs à deux sous de quadras fans de E.L.O. dans les braderies de quartier. Du coup, sur leur second album "Audio Video, Disco", les longs solos de guitares sont les invités d’honneur et les voilà qui piquent la vedette à la noise et à la compression qui ont jadis assis leur réputation. Les riffs de guitares joués aux claviers ne vont pas leur épargner une nouvelle comparaison avec Daft Punk, sauf que ce sont deux membres de Kiss qui laissent des traces de maquillage sous leurs casques. Nos chevelus parisiens, eux, tiennent à garder le moins fin des 70’s et font la même sélection dans les années 80.

La preuve? Les violons synthétiques de Horsepower, aussi ringards que percutants, mériteraient d’être crachés par les enceintes du générique de K2000. Les influences que le duo recrache ici sont par contre à peine masquées; on dirait que Justice renonce à vouloir révolutionner l’électro, préférant s’éclater en exhibant ses productions les plus musclées tout en draguant les fans de Queen. Les fans de Stress se retrouveront peut-être sur la boulette Canon, mais ceux qui espéraient scander des lettres comme des pom-pom girls sur un nouveau D.A.N.C.E devront se contenter des gimmicks vocaux sur le titre Audio, Video, Disco. Pas sûr qu'il aient envie pour autant de se faire les avocats de ce Justice, déjà disponible partout en tout illégalité. 

C.L.

Justice // Audio, Video, Disco // EdBanger (Because)

http://www.myspace.com/etjusticepourtous