JE RECHERCHE
South Central :
Nucléaire !

South Central : Nucléaire !

 

Remix à guitare et sets épuisants : South Central, c’est un peu la rencontre entre Justice et les Chemical Brothers, le tout relevé à la sauce Fluokids. Rien de nouveau sous les boules à facettes donc, mais qu’importe ; ici, ça se joue au niveau des baskets. Et du palpitant. Pour Keith Camilleri et Robert Chetcuti, le duo formé à Brighton, faire rimer binaire et BPM, c’est un peu la bas(s)e.

 

Comment avez-vous réussi à faire la première partie de Prodigy ?

La première fois qu’on a joué pour eux, c’était à Paris. On leur avait fait bien chauffé la salle ! (« good warm » en V.O). Musicalement, on se respecte, on se comprend. En France, on a les mêmes agents, c’est eux qui leur ont parlé de nous en premier. Et puis un soir, avant leur concert, Adam Freeland, un Dj  anglais, a passé un de nos morceaux, ils ont aimé et c’est comme ça qu’ils ont accepté qu’on les remixe.

 

D’ailleurs, vous remixez aussi bien Nirvana que A Place To Bury Strangers : qu’est ce qui guide vos choix ?

 

On ne fait pas de différence entre Nirvana et A Place To Bury Strangers : on aime leur musique. Ils ont la même dynamique, le même son. Qu’un groupe soit connu ou pas, ça n’a pas d’importance pour nous. Si on aime leurs morceaux on aura envie de les remixer.

 

En club, vous jouez live ou en DJ set ?

 

Ca dépend de la salle. Nous on préfère jouer avec tout le groupe (ils sont cinq sur scène, ndlr), c’est tellement bien quand on voit la foule devenir folle !

 

Qu’est ce que vous pensez de Justice ?

 

J’adore leur logo ! C’est le symbole parfait : une croix, tout le monde s’en souvient. Question marketing, c’est une grande réussite ! Mais on adore aussi leur musique, comme Daft Punk. On a un grand respect pour eux et on attend impatiemment leur nouvel album !

 

Votre nom semble correspondre à une partie située au sud du corps féminin… Votre musique est-elle, hum, sexuelle ?

 

Je ne pense pas, non… Notre nouveau single s’appelle « The Day I Die », ça n’est pas très sexy ! Après, notre nom peut être interprété de beaucoup de manières différentes…

South Central atomisera la Laiterie (Strasbourg) le 9 juin lors de la Green Room Session, avec We Have Band et Little Comets.

http://www.myspace.com/southcentralmusic

Propos recueillis par Reno Vatain