JE RECHERCHE
Les 10 règles de la clubétiquette

Les 10 règles de la clubétiquette

Nous avons tous un jour ou l'autre croisé des clubbers dans une soirée qui nous tapaient vraiment sur les nerfs. Heureusement, histoire de ne pas vous faire étriper par les autres participants à votre prochaine soirée, nous sommes pour vous donner les 10 bons conseils de la clubétiquette.

 

01. Ne jamais, au grand jamais, demander des morceaux au DJ.

Nous pouvons vous le dire tout de suite, pour en avoir fréquenté un bon paquet, il ne faut jamais, au grand jamais, aller voir le DJ au milieu de son set pour lui demander de passer un de vos morceaux préférés. Vraiment. Nous savons bien que l'obsession que vous nourrissez pour le dernier morceau que vous venez de repérer sur Green Room Session est valable, et que ce morceau mettra tous les clubbeurs d'accord, mais le DJ, en fin connaisseur, a lui aussi de bons tracks en réserve qu'il bout d'impatience de vous faire écouter. Réactions attendues de la part du principal intéressé : du simple "ouais, plus tard" pour les plus polis aux réactions plus virulentes si vous êtes le 15ème de la soirée. En bref : la "DJ request", on oublie.

 

02. Ne pas aller danser avec votre verre plein

Nous nous rendons compte que le temps d'attente au bar ne s'accorde pas toujours avec votre envie frénétique d'aller danser, mais se retrouver avec le bras couvert de soft drink à la fraise parce que votre voisin/voisine de clubbing n'arrive pas à retenir ses jambes, ce n'est pas forcément du goût de tout le monde. Et surtout, une fois votre verre terminé, pas la peine de le jeter par terre, voire pire de le balancer par dessus votre épaule : personne n'a envie de recevoir un verre vide sur le crâne, et les propriétaires du club aiment bien ne pas passer deux heures après la fermeture à nettoyer le plastique écrasé. Un petit mouvement rapide vers le bar ou une poubelle, et vous voilà tranquille (et les autres aussi).

Tenez votre verre bien à la main.

Tenez votre verre bien à la main.

 

03. Évitez de contredire l'interdiction de fumer en intérieur

Et oui, ça aussi, nous nous rendons compte que ce n'est pas forcément facile à suivre. Malheureusement, en plus d'être hors-la-loi, ce n'est pas non plus du goût de tout le monde (fumeur ou non) de se réveiller le lendemain matin avec des fringues qui sentent le tabac froid, et encore moins avec des trous de cigarettes sur la manche de son t-shirt, même si ça pouvait paraître glam à une époque. Et puis, si vous êtes en plein hiver, vous forcer à fumer dehors vous fera peut-être réduire votre consommation de cigarettes, pour le plus grand bien de votre portefeuille et de vos poumons.

 

04. Ne pas pousser tout le monde pour atteindre le premier rang

C'est vrai, les clubs sont souvent bondés. Et c'est vrai, en même temps, que rien n'est plus agréable que recevoir en plein visage les basses envoyées par les enceintes au premier rang. Mais voilà, entre le moment où vous avez envie de vous coller contre les barrières et celui où vous y arrivez vraiment, il s'écoule un petit moment, petit moment où le public présent vous sera plus reconnaissant de trouver votre chemin en vous déplaçant tranquillement avec des petits "pardon" courtois, plutôt que de plonger comme un furieux la tête la première dans la foule pour marcher sur les pieds de vos amis clubbeurs en renversant leurs verres (cf point 2). Et surtout, à tout prix, ne vous lancez pas dans une traversée du dancefloor en tenant 15 de vos amis par la main. Évitez, également, de le faire en criant. En fait, dans un club, évitez les cris stridents tout court.

Maitrisez votre arrivée sur le dancefloor.

Gérez votre arrivée sur le dancefloor

 

05. Faire la queue, comme tout le monde

OK, on sait, il y a souvent beaucoup de monde dans les clubs et ce n'est pas toujours simple de conjuguer son envie d'entrer/boire/aller aux WC avec l'envie d'aller se défouler sur le dancefloor. Cela dit, si vous ne voulez pas essuyer un petit paquet de remarques désagréables, et histoire de rester tout de même un petit peu civilisé, il faut faire la queue, même si cela signifie attendre 15 minutes pour rentrer, 30 pour avoir un verre, et à peu près autant pour atteindre les toilettes. Attention, scoop : personne n'aime faire la queue. Astuce numéro 2, pour réduire ce petit désagrément, quittez le bar une fois servi, les toilettes une fois que vous avez terminé, le coin fumeur une fois votre cigarette fumée et ne restez pas dans l'entrée à attendre que le temps passe.

 

06. Ne pas rester dans votre coin

Aller, si vous êtes venu là ce soir, c'est pour faire la fête, ou bien parce que l'artiste de ce soir vous fait vibrer. Donc ne soyez pas timide : pas la peine de rester dans votre coin à siroter votre boisson (tout en respectant la règle 2, on s'entend) en boudant ou en envoyant des textos / tweets sur la soirée à vos copains qui ne sont pas là. Éclatez vous, bougez-vous, profitez, faites danser votre moitié...

sortez de votre coin

Sortez de votre trou

 

07. Ne vous prenez pas non plus trop au sérieux

Comme nous venons juste de vous le dire, vous êtes là pour faire la fête. Pas la peine de vous inquiéter de savoir si vous arrivez à danser ou non. Dansez. Pas la peine de vous inquiéter de savoir si votre casquette est toujours bien droite ou si votre coupe de cheveux tient le choc. Profitez, que diable, si vous êtes avec vos amis (ce que l'on vous souhaite), dansez avec eux, faîtes la fête, amusez-vous, et ne réfléchissez pas au regard des autres. En même temps, dans l'autre sens, ne regardez pas de travers ceux à côté de vous qui semblent profiter plus que vous.

 

08. Ne pas prendre 15 photos par heure

Vous passez très probablement une superbe soirée, mais rappelez-vous : dans un club, il fait sombre, et votre iPhone risque de déclencher automatiquement le flash qui vous donnera un résultat qui vous fera ressembler à une poupée blafarde, tout au mieux, et sans flash vous ne verrez probablement rien. Et oui, le flash, ça fait mal aux yeux des clubbeurs habitués à l'obscurité, et vous risquez de vous faire regarder de travers à en abuser.

photogénique

Même si vous êtes très photogénique.

 

09. Ne pas être grand

Si vous faîtes plus d'1m85, n'allez pas en club. Plus sérieusement, si vous êtes plutôt grand, n'oubliez pas que certains n'atteignent pas votre taille et ne trouvent pas ça forcément ultra-agréable d'avoir devant eux quelqu'un dont ils arrivent à l'épaule et qui les empêche de voir ce qui se passe devant eux. On sait, ce n'est pas très juste, mais vous n'êtes pas tout seul, donc pensez à rester un peu en retrait.

 

10. Et surtout, aimez vous les uns les autres

Tout le monde est là pour faire la fête, pour se faire plaisir, donc pas la peine de vous prendre la tête avec la première personne qui va enfreindre une des règles ci-dessus : restez zen, personne n'est spécialement malin lorsqu'il s'amuse à 3h du matin, donc prenez un grand souffle, et comprenez que dans une soirée club festive et bruyante, vous risquez de vous faire marcher sur le pied, de trouver un peu tout et n'importe quoi sur vos chaussures ou même que votre voisin vous beugle dans l'oreille. Mais vous le savez, ce sont les aléas des soirées !

lets-party