JE RECHERCHE
Eminem s'autoproclame Dieu du rap

Eminem s'autoproclame Dieu du rap

Le jeune quadra du micro, qui revient le mois prochain pour réclamer sa couronne, s'assoit déjà sur le trône pour ne pas perdre trop de temps.

"Oups, désolé Kanye, mais c'est gentil d'avoir chauffé la place". Eminem, avec ce nouveau titre nommé "Rap God", remet clairement les pieds sur le ring, après deux titres puissants mais pas révolutionnaires ("Survival" et "Berzerk"). Ici, c'est du cinémascope : six minutes de démonstration en roue libre, sans pause, sans temps faibles, le tout sur un beat très électronique. Et c'est peut-être la seule faiblesse de ce morceau, d'ailleurs : le flow dévastateur de Marshall Mathers aurait mérité une instrumentation peut-être un peu plus ambitieuse. Toujours est-il qu'il va être dur de le bouger de son piédestal, celui-là.

Le nouvel album d'Eminem, The Marhsall Mathers LP2, débarque le 5 novembre chez Aftermath. Autant dire que Noël sera péroxydé.

Image de prévisualisation YouTube