JE RECHERCHE
5 mégalos qui ont marqué l'histoire de la musique (ou pas)

5 mégalos qui ont marqué l'histoire de la musique (ou pas)

Si les délires dont nous abreuve actuellement Kanye West nous font bien sourire, ce top vous rappellera qu'il n'est pas le premier a avoir chopé la grosse tête... Et que ce syndrome est peut-être la marque des grands.

 

Roger Waters (Pink Floyd)

Sans lui, Pink Floyd ne serait pas devenu le monstre qu'il est aujourd'hui, notamment grâce à son leadership sur l'album et le film The Wall. Cependant, il ira même jusqu'à écrire sur la pochette de The Final Cut – dernier album du groupe dans lequel il apparaît – qu'il s'agit d'un album "de Roger Waters interprété par Pink Floyd". Faisant ainsi du plus grand groupe du monde son simple jouet. Mais bon, il est toujours au niveau, donc respect.

 

Billy Corgan (Smashing Pumpkins)

Dans un autre style, le célèbre chanteur des Smashing Pumkins a fait parler de lui maintes fois, pour son côté "je suis tellement sûr de ce que je fais que j'en fais baver à tout mon entourage". Corgan, accroché à ses idées d'intégrité et d'indépendance, n'a jamais aimé travailler autrement que de manière personnelle, n'accordant que peu de place à qui que ce soit autour de lui. Sharon Osborne, la manageuse du groupe, a parfaitement illustré le climat qu'il instaurait autour de lui : "Je démissionne pour raisons médicales : Billy Corgan me rend malade".

Image de prévisualisation YouTube

 

Booba (lui-même)

Bon, c'est le rap game, c'est normal. Mais il faut bien avouer que l'ex-membre de Lunatic, depuis qu'il est devenu numéro 10 dans sa propre team, ne touche plus terre. Aujourd'hui, il ressemble à Robocop, il gère une marque de vêtements (Ünkut), il conduit des bagnoles de luxe à Miami et il se targue d'avoir sauvé le rap français dès qu'il peut le placer. Soit dit en passant, Booba a gagné tous ses duels et reste le MC le plus solide de sa génération, il peut donc se le permettre.

Image de prévisualisation YouTube

 

Axl Rose (Guns n'Roses)

14 ans pour faire un album, ça vous suffit comme argument ? Selon la légende, le label Geffen a investi 13 millions de dollars pour soutenir les délires perfectionnistes d'Axl Rose et de ses sbires, qui ont enregistré des tonnes de titres avant de trouver la bonne alchimie. Chinese Demorcracy est finalement sorti en 2008, et il n'a pas changé l'histoire du Rock, comme Axl l'espérait publiquement.

Image de prévisualisation YouTube

 

Kanye West (l'unique)

Il n'est pas seulement mégalo, il résume son époque à lui tout seul. Narcissique, persuadé de posséder la bonne parole, Kanye est certes assez fougueux pour se dépêtrer des multiples codes du hip-hop et en faire quelque chose de nouveau. Mais parfois, il s'écoute vraiment parler, jusqu'à croire, syndrome ultime, qu'il ne reste plus personne sur la planète qui ne le connaisse pas.

Image de prévisualisation YouTube