JE RECHERCHE
I Love Techno France : la programmation complète et détaillée

I Love Techno France : la programmation complète et détaillée

Pour la troisième édition française d'I Love Techno, le festival frappe un grand coup ! Dans le Parc des Expositions de Montpeliier, pas moins de trois salles dédiées au son, une salle "chill" pour reprendre du poil de la bête et de quoi manger. Avec Madben, Marcel Dettmann, Daniel Avery, Niveau Zéro et bien d'autres, c'est près de 11h de musique en continue  ! Tour d'horizon des artistes présents le 14 décembre.

Encore une fois, la programmation de la Green Room s'annonce phénoménale :

Erol Alkan
Qui voit Daniel Avery sur un affiche de soirée ou de festival a de grande chance d'y voir Erol Alkan aussi. C'est le cas pour I Love Techno et pour notre plus grand plaisir. Erol Alkan, producteur, DJ, et même fondateur du Trash Club à Londres qui avait mis la dance punk au goût du jour, nous livrera un coup un set explosif.

 

Daniel Avery
DJ, producteur et animateur de radio, Daniel Avery nous livre régulièrement des morceaux et des sets denses et hynotiques au groove poisseux. Son nouvel album sort sur le label d'Erol Alkan, Phantasy.

 

Djedjotronic
A neuf ans Jeremy Cottereaux, aka Djdjotronic contact Jean Michel Jarre après avoir volé l'album Equinox dans la bibliothèque de son grand frère. C'est dire à quel point le Dj a toujours versé dans les musiques électroniques. De l'electronica futuriste à la house, il est difficile de ranger Djedjotronic dans une case.

 

Gesaffelstein, Brodinski et The Hacker
Séparément Gesaffelstein, The Hacker et Brodinski font déjà des ravages, et lorsqu'ils s'allient le temps d'un set, le résultant est souvent au dessus de nos attentes ! Des soirées Zone au label Bromance, la clique se connait assez bien pour mélanger leurs influences (du rap et hip hop à la techno sombre) avec une extrême cohérence !

 

Agoria present Forms
Rock en Seine 2012, Agoria présente son live Forms et bluffe tout le public. Il le défend maitenant sur les routes. Ce Lyonnais d'origine, véritable encyclopédie des musiques électroniques et défricheur de talent, s'adapte à son public et à l'ambiance de la soirée pour faire mouche à chaque fois.

 

BLUE ROOM

 

Monolythe
Après avoir débuté leurs carrières le rock , Jorge et Luis du duo Monolythe a franchi le pas vers la musique électronique. Et leur electro house ne fait pas dans la demie-mesure.

 

UZ

La trap music, tendance TNGHT, dans tout ce qu'elle a de meilleur : des grosses basses, des rythmes syncopés, le set d'UZ risque de nous faire transpirer fortement.

 

Netsky
Netsky est un producteur Belge originaire de Edegem. Ses sets ne font pas dans la demie mesure et tabasse fort. Tirant parfois sur le liquid funk, Netsky ne laisse jamais de marbre.

 

Dirtyphonics
Rare sont les groupes de musique électronique. Dirtyphonics défend sa formation depuis bientôt dix ans déjà. Bass music et dubstep se conjuguent à la puissance maximale.

 

Pendulum DJ Set & Verse
De ses Dj sets à ses mixes radio, Pendulum creuse une veine entre drum'n'bass et dubstep. les trois Australiens Rob Swire, Gareth McGrillen et Paul Harding nous livreront à coup sur un set eclectique et plein de basses!

 

Niveau Zero
Niveau Zéro, c'est le dubstep version hardcore. Des basses, encore des basses, toujours des basses. Préparez vous a sentir votre cage thoracique vrombir.

 

Son Of Kick & Marger
Son Of Kick, producteur français éxilé à Londres, s'allie avec Marger pour produire des sons toujours hybride. Quelque part entre le hip hop, le grime et les grosses basses.

 

RED ROOM

 

Madben
Depuis le début des années 2000, et après avoir découvert la musique électronique en Belgique dans les 90's, Madben synthétise ses influences. De la techno de Detroit à l'électronique Française, Benjamin Leclercq est a situé entre Laurent Garnier et Agoria. Bref, entre les grands de la musique électronique française.

 

Marcel Dettman
Résident du fameux club berlinois le Berghain, Marcel Dettmann est la figure de proue de la techno album. Difficile de résister à ses sets qu'il n'hésite pas à étirer parfois toute la nuit. D'une puissance extrême, et parfois d'une martialité écrasante, on sort rarement indemne du nuit avec Marcel Dettmann.

 

Laurent Garnier
On ne présente plus le parrain de la musique électronique Française : Laurent Garnier. S'il a fêté ses 25ans de carrière l'année dernière, Garnier n'a rien perdu de sa verve. Ses sets brassent les influences, de New Order à la soul 60's en passant par les premiers sons de Detroit, et nous ont souvent fait dancer toute la nuit.

 

Sven Väth
Célèbre organisateur de soirées à Ibiza, patron du label Cocoon qui fête en ce moment ses 100 sorties avec une compilation d'inédit, le DJ et producteur Allemand fait partie des artistes à ne pas louper.

 

Joris Delacroix
Dernier petit prodige en date de la house Française, Joris Delacroix fait une musique du coeur. Ses sets sont souvent mélodieux sans perdre de leur efficacité. Joris se promène sans complexe de la deep à la house la plus vocale pour notre plus grand bonheur.

 

Fritz Kalkbrenner
Le plus discret des deux frères Kalkbrenner viendra nous montrer qu'on est pas obligé de jouer dans la même cours que son frère pour faire danser les foules. Plus sensibles, fins et mélodiques que les sets de Paul Kalbrenner, Fritz joue sur la délicatesse, Paul sur la puissance.

 

Il ne vous reste plus qu'à prendre vos billets !