JE RECHERCHE
Amy Winehouse: En posters ou à la postérité ?

Amy Winehouse: En posters ou à la postérité ?

Si aucun doute ne plane sur son succès planétaire, Amy Winehouse est parvenue depuis son séjour à la morgue au statut de légende. Mais à part des ardoises dans tous les pubs de Londres et un dossier gros comme ça aux stups de Scotland Yard, qu’est-ce qu’Amy a laissé à la postérité ? Retour sur un tableau de chasse.

Meilleure chanteuse de la décennie : sacrée ‘diva’, Amy fut acclamée comme la plus belle voix du rock sans équivalent depuis les girls groups des 60s. Sauf que du rock, miss chignon n’en jouait pas. Si ses deux albums flirtaient avec la soul, ils jouaient surtout dans la cour R’n’B où se barbotaient Mary J. Blige, Macy Gray et Lauryn Hill avec qui elle partageait son producteur. Quant au versant piano-jazz qui la fit repérer de toutes les majors dès les démos de “Frank”, lorsque sort son premier album les charts sont envahis de Diana Krall et autre Lisa Ekdahl. Enfin au milieu des sorties de star académiciennes, c’était Back to black music, ça oui.

Meilleur album du 21e siècle : …car il semble parfaitement normal de comparer ce début de siècle aux cinquante ans de pop du précédent. Tout de même, avec ses 66 disques de platine (oui!) “Back To Black” a remporté plus de prix qu’aucun autre. En pleine décennie de crise du disque, cela fait chaud au coeur de son label mais aussi de ceux des artistes qu’elle a permis de lancer (Duffy, Adele, VV Brown). Accessoirement entretenir son amant supposé Pete Doherty alors en perte de vitesse, le crooner Tony Benett qui manquait de personnel pour son disque de duos, les Rolling Stones ou Paul Weller qu’elle a rejoint sur scène... Bref, des vieilles gloires à la pelle (pioche!). Amy, les disquaires te remercient.

En dehors de ses frasques, Amy va-t-elle finalement nous manquer ? En d’autres termes, est-ce qu’on en a fini avec la chanteuse ? Les sorties d’inédits (s’il en reste) et sessions inachevées (car youpi, elle venait d’apprendre la batterie) vont bientôt nous tomber dessus comme nuée de sauterelles, ainsi qu’une bio (et un biopic ?) qui devrait vous convaincre que la diva anorexique a lourdement pesé sur le show-business.

H.P.