JE RECHERCHE
Nos 5 coups de coeur des Eurockéennes de Belfort : jour 1

Nos 5 coups de coeur des Eurockéennes de Belfort : jour 1

La presqu’île enchanteresse du Malsaucy réserve un tas de surprises à ses festivaliers, déjà venus en nombre pour ce premier jour du 25e anniversaire des Eurockéennes de Belfort. Évidemment, on n'échappe pas à la boue, qui risque de devenir notre meilleure pote durant ces quatre jours de festival. Hier, on a chancelé pour de nombreux artistes, l'occasion de revenir sur nos 5 coups de cœur du premier jour des Eurocks.

 

Les impitoyables Skaters

C'est ce genre de live qu'on aimerait voir plus souvent. Sur la scène Green Room, Skaters crie, casse le matériel et fait grincer les amplis. Ca nous fait beaucoup rire : ici, on n'est pas à un concert de popstar qui aurait bien préparé son set. Skaters nous entraîne dans son univers totalement barré à basse de punk et de rock'n roll sous acide, un guitariste électrisant la foule. Le chanteur, d'une nonchalance affirmée à l'extrême, ira jusqu'à ce lancé de micro sur scène qui fait péter les enceintes. On jubile.


Les 4 jours d'Eurocks commencent (biens) avec Skaters. De la boue et du garage. by @mybandmarket

 

Juveniles, ambiance au bord de l'eau

Les pieds dans le sable, nous voilà arrivé sur la scène de la Plage, où l'on retrouve les Rennais les plus huppés de toute la côte ouest. Jean-Sylvain a sorti ses plus belles lunettes de soleil pour l'occasion, tandis que la bande se déchaine aux synthétiseurs et à la rythmique. Avec leur premier album sous le bras, c'est un live efficace et énergique que nous vendent les jeunes gens, trop heureux pour faire des fausses notes. Le public a l'air ébahi, nous sommes simplement admiratifs. 


Juveniles #Eurocks2013 by @mzellepow

 

L'énigmatique Asaf Avidan

L'israëlien est monté sur scène, serein, le sourire aux lèvres. C'est à ce moment précis qu'on a pris une énorme claque. Émotions et frissons sont les maîtres mots d'un show qui nous a tenu en haleine pendant près d'une heure. Asaf Avidan passionne les foules, électrisant l'assemblée de sa voix si singulière, lui tendant le micro pour la faire participer. Derrière lui, son groupe, tout aussi talentueux, joue des cordes et des tambours pour l'accompagner. Tout le site s'est rejoint, on reste scotché. Un moment magique.


Asaf Avidan aux Eurockéennes ! #AsafAvidan #Eurockéennes #Eurocks #Eurocks2013 by @funkin

 

Joey Bada$$ : un show à la hauteur de nos attentes

À peine 18 ans et déjà grande gueule : Joey a ramené son crew et sa bonne humeur pour un show à la hauteur de sa réputation, reprenant en coeur "Say Fuck Police" et sautant partout comme un allumé. Il enflamme littéralement la scène de la plage de son flow ravageur et balance les punchlines à une vitesse insensée. On entend derrière "Mais c'est qui ce mec ?" Mets toi à la page, ce mec c'est juste le plus grand prodige rap de Brooklyn.

badass

 

Jamiroquai, un retour épique

On a tenté tant bien que mal à se frayer un chemin dans la boue et dans la nuit noire pour aller au plus près de la grande scène, mais rien n'y fait : Jay Kay amasse les festivaliers qui l'attendent de pied ferme. Et quel plaisir de voir que l'artiste n'a pas pris une ride ! D'un chapeau feutré bleu et chaussures argentées, pas de danses compris, Jay enchaîne les titres de sa boîte à tubes. Derrière lui, son groupe (une dizaine de musiciens ?) s'amusent comme des petits fous. Le lover met tout le monde d'accord et ambiance les Eurockéennes pour finir la soirée en beauté. Chapeau, l'artiste ! 


#eurocks #jamiroquai by @laure_mtm