JE RECHERCHE
Les 5 clips qui nous font vivre le Tour de France autrement

Les 5 clips qui nous font vivre le Tour de France autrement

Alors que la Grande Boucle fête son centenaire sans trop de bon son dans les oreilles, Green Room Session vous offre une occasion de vivre un bon trip en vélo... Sans forcer et en musique !

Regarder des tonnes de coureurs transpirants en combinaison moulante cheapissime vissés sur leur vélo de course, très peu pour nous. Notre truc, c'est plutôt de regarder des mecs sans casques affalés sur leur bike tout-terrain, ou une jolie minette en robe à fleur sur sa jolie bicyclette de ville, cheveux au vent. Au moins, ceux-là, ils sont vraiment là pour nous faire rêver, et même s'ils ne gravissent pas le Tourmalet, ils pédalent au rythme d'un excellent morceau ! Petit panorama des clips où on se la joue teenage à vélo dans les rues new-yorkaises, dans les petits quartiers des villes avoisinantes... voire en Vélib' d'appartement.

 

Robin Thicke - "When I Get You Alone"

Eh oui, à cette époque, Robin avait encore l'accoutrement cheveux longs/look skateur, bien loin donc de son costard habituel. Mais c'est bien avec ce titre groovy jusqu'au bout qu'il se fait connaître, en vélo dans les rue de Big Apple, entre les taxis jaunes, pas de danse et figures sur son deux roues en prime ! Un classique top classe. Ne vous avisez pas de faire ça au bureau, on pourrait vous prendre pour un idiot.

 

Nada Surf - "Whose Authority"

Ici, la caméra suit notre protagoniste épris d'une envie de faire la course contre lui-même jusqu'au pont de Brooklyn, manquant d'écraser quelques piétons et de se prendre une ou deux portières de taxi. On aime ce côté rebelle à vélo, à la sauce Nada Surf.

 

N*E*R*D - "Provider"

Pharrell a très chaud sur son BMX, et comme à son habitude, il enlève le haut, tous tatouages visibles. Pour "Provider", le rappeur et sa bande se baladent dans les rues du quartier, tout en se la pétant à coups de jumps et autres figures acrobatiques. Attention, le crew est de sortie.

 

Arcade Fire - "The Suburbs"

Les teenagers de banlieues ont aussi leur heure de gloire à travers ce clip prodigieusement réalisé. Une bande de copains insouciante zone dans les rues d'un quartier sans histoires, avant que d' inquiétantes descentes de police ne viennent noircir le tableau, qui devient tout de suite plus violent. Le vélo, au final, n'est plus symbole d'échappatoire, il ne reste plus qu'à prendre ses jambes à son cou.

 

Katerine - "Parivélib'"

"Faites du Vélib' la nuit sous ecstasy, la nuit à Paris !" nous conseille Katerine, qui se marre bien sur son vélo d'appartement, de jolies images de ruelles parisiennes en fond. Toujours aussi loufoque, c'est peut-être le meilleur clip de ce top 5. Qu'en pensez-vous ?