JE RECHERCHE
Quel look adopter pour les festivals ?

Quel look adopter pour les festivals ?

La saison des festivals est officiellement lancée ! L’occasion de faire un point sur les looks à adopter. Rock & roll, gypset, ou boho, à vous de choisir !

Certes, un festival de musique n’est pas un défilé de mode, pourtant, une règle tacite implique de porter des fringues -un minimum- stylées. Parce que ce n’est pas toujours facile d’allier l’utile au chic quand on a les pieds dans la boue ou quand il fait 40 degrés au soleil, on vous propose de suivre nos conseils pour être à la fois au top à Glastonbury, à Calvi on the Rocks ou aux Vieilles Charrues !

 

► À la météo tu t’adapteras

Canicule, pluie diluvienne, vent… on ne sait jamais vraiment ce que nous réserve la météo. Alors plutôt que de souffrir le martyr et d’avoir trop chaud ou trop froid, on s’équipe. D’abord, en cas de pluie, on prévoit une paire de bottes. Les meilleures en la matière ce sont les Hunter, un indispensable que chaque festivalier devrait avoir dans son armoire. En cas de pluie toujours, on évite les parapluies, qui gênent le public pendant les concerts, et on opte pour un bon vieux K-Way. S’il fait très chaud, on se protège du soleil avec des lunettes de soleil (la mode est aux petites lunettes rondes, ambiance sixties) et une casquette ou un chapeau de type canotier ou Panama. La capeline, avec ses bords larges, est à éviter pour la même raison que le parapluie…

 

 

► Tes pieds tu chouchouteras

Pendant les festivals, on marche énormément. Hors de question donc de mettre des chaussures à talons (qui, en plus de ne pas du tout être adaptées, s’enfoncent dans le sol) ou une paire de chaussures que l’on porterait pour la première fois (ampoules garanties !). On mise sur le plat, le confortable et on évite les chaussures ouvertes. Déjà, parce qu’un pied qui transpire est souvent malodorant et que vous ne voulez pas faire partager ça à vos amis une fois dans la tente au moment de dormir, et aussi et surtout par souci de sécurité. C’est sûr, vous vous ferez marcher dessus, alors mieux vaut éviter de perdre un doigt de pied...

 

► Un sac à dos tu prévoiras

Les filles, pas de sac à mains qui vaudraient un SMIC (les vols sont monnaie courante en festival) ni de sacs qui se porteraient à l’épaule ou pire, sur le coude. Au bout de quelques heures, vous aurez mal aux dos et ça risquerait de vous gâcher le plaisir. Misez sur les sacs à dos (qui reviennent à la mode en force) et les bandoulières. Messieurs, le port de la banane est tolérée mais si vous le pouvez, mieux vaut opter pour un tote bag, une besace ou un sac à dos.

 

 

 

► Ton look tu chiaderas

Disons-le clairement, les festivals sont l’occasion d’oser des looks déjantés. Pièces vintage, imprimés farfelus, accessoires XXL, tout est permis… tant que c’est fait avec goût.

- Ainsi, si vous souhaitez porter une veste de costard, un blaser ou une robe de cocktail, aucun problème, tant que vous l’associez avec des baskets, pour donner un côté décontracté à votre look.

- Envie d’une jupe longue ? Oui mais avec un top cropped et un bandeau ou une couronne de fleurs dans les cheveux alors, histoire d’accentuer la touche hippie.

- Séduits par la tendance western ? Lâchez-vous sur les franges ou les plumes, mais pas les deux à la fois. Vous n’êtes pas Pocahontas.

- Nerd dans l’âme ? Osez les slogans décalés, mais sur une seule pièce de votre tenue, au risque d’en faire trop…

- Quant aux tee-shirts de fan, les festivals sont bien entendu l’occasion d’afficher votre amour pour l’idôle de votre choix ! Mais par pitié, évitez le total look, parfois, ça pique vraiment les yeux.

- Enfin, dernier conseil, si vous voulez vous teindre les cheveux en rose, vert, bleu parce que vous trouvez ça cool, ou que vous souhaitez vous maquiller le visage et vous peindre toute sorte de motifs bizarres sur la peau, assurez-vous de bien les fixer avec de la laque ou un spray fixant. Il n y a rien de pire quand ça dégouline et tâche vos habits ou, pire, ceux de vos voisins… leur vengeance pourrait être terrible. Dans le doute, on vous incite à utiliser des tatouages éphémères, beaucoup moins risqués.

 

 

► Au dress code du festival tu colleras

Que vous soyez en Corse, à Calvi on the Rocks ou à Paris, à Rock en Seine, le dress code n’est pas tout à fait le même… L’un privilégie les maillots de bain et les poom-poom shorts, l’autre les bottines et les vestes en cuir. Alors oui, les plus aventureux pourront oser le bikini à RES et le perfecto à Calvi mais on doute que vous vous sentiez comme un poisson dans l’eau. Avant de partir de chez vous, jetez donc un petit coup d’œil aux photos des éditions passées histoire de bien cerner l’atmosphère et de ne pas être complètement à côté de la plaque.

Petites indications qui pourront être utiles : ambiance roots à Solidays et aux Vieilles Charrues, bon enfant aux Eurockéenes et aux Francofolies de la Rochelle et m’as-tu vu à Calvi on the Rocks. Looks alternatifs à Dour, complètement dingues au Tomorrowland et travaillés au Pitchfork Music Festival Paris, qui clôture la saison en beauté !

http://nyoobserver.files.wordpress.com/2013/06/170302291.jpg?w=600&h=399