JE RECHERCHE
Skrillex passe par la case "Essential Mix"

Skrillex passe par la case "Essential Mix"

Le prince controversé de l'EDM a déplacé les meubles des auditeurs de BBC Radio 1 à coups de basses. Alors, Skrillex en DJ-set, vaste farce ou claque imparable ?

On a tous quelque chose à reprocher à Skrillex. Nous concernant, ça serait probablement sa coupe de cheveux, qui commence à nous lasser un tantinet. Mis à part cette trogne de terminator fluo-punk surréaliste, il faut bien l'avouer, il connaît à peu près son job, même si ses contributions au nouvel album de Kanye West n'ont pas trouvé leur chemin dans le choix final des morceaux. Reste à savoir si le jeune producteur américain, qui, on le rappelle, a fait ses armes dans un groupe d'emocore nommé From First To Last, a une vague chance d'être accepté dans le milieu des fines boucles de la musique indé.

Au vu de cet Essential Mix mené pied au plancher, on a envie de se dire que c'est peine perdue, et que ce n'est pas si grave. Skrillex, vu les morceaux qu'il a alignés pendant deux heures pour le plus grand bien de nos oreilles, n'est pas là pour séduire le fan moyen de Four Tet ou de Jamie XX, mais juste pour le fun. C'est un peu le credo de toute la scène EDM étasunienne, et même si tout ça nous fait peur vu d'ici, il est difficile de ne pas trouver ça divertissant. Allez, un petit effort, considérez-ça comme un visionnage de The Avengers !

L'Essential Mix de Skrillex est en écoute par ici. Et ci-dessous, voici l'un de ses morceaux de sa collaboration avec Boys Noize sous le pseudo Dog Blood, dont on retrouve plusieurs occurrences dans sa set-list.