JE RECHERCHE
Bloc Party : le retour de la vengeance du hiatus

Bloc Party : le retour de la vengeance du hiatus

Le quatuor indie rock anglais, qui avait soigneusement orchestré son retour après un premier hiatus plus que nécessaire, a déjà prévu de raccrocher encore une fois. Ouf, la date à Solidays est toujours prévue !

Bon, comme toute bonne annonce de hiatus qui se respecte, c'est enrobé avec des déclarations du type "la vie en tournée c'est dur, nous sommes parents maintenant" et tutti quanti. Mais Russell Lissack a même poussé le bouchon encore plus loin dans les déclarations intimes lors d'une interview au National Post. Apparemment, l'épouse du guitariste lui aurait dit "ta vie, je ne peux plus la supporter. C'est comme un grand huit blindé de hauts et de bas extrêmes". Voilà pour la séquence émotion, les fans de Bloc Party sont prévenus : Kele Okereke et ses potes raccrochent les gants pour une période indéterminée de "peut-être six mois, peut-être un an, peut-être deux ans, c'est dur à dire". Avec, évidemment, la menace d'une séparation définitive qui plane au dessus de nos têtes...

Rappelons que ce hiatus survient après un retour en fanfare pour la sortie de l'album Four l'année dernière, qui suivait lui-même un premier hiatus, sous le mode "les gens ont boudé notre troisième album Intimacy, ça se passait mal au sein du groupe, alors on a fait une pause". Le feuilleton Bloc Party va-t-il continuer encore longtemps ? Heureusement pour nous, l'épisode actuel n'est pas tout à fait fini, puisqu'ils terminent tranquillement la tournée qu'ils font en ce moment, et qui les amènera au festival Solidays le 28 juin, entre autres dates françaises.

Et nous, tout ce qu'on demande, c'est surtout que Kele ne se remette pas à faire des disques tout seul.