JE RECHERCHE
Revue de tweets du 28 mai : Skream, Skrillex & Ke$ha

Revue de tweets du 28 mai : Skream, Skrillex & Ke$ha

Une revue de tweets placée cette semaine sous le signe de la célébrité et de ses conséquences (et inconséquences). À déguster sans modération avec du champagne à la main.

 

"La vie de DJ, c'est terrible. On passe sa vie dans les avions, on se fait payer 5000 euros pour un DJ-set de deux heures. Même les chambres d’hôtels sont à l’œil. Et toutes ces filles qui vous supplient de leur parler. Trop, c'est trop. Je me mets à target="_blank">la disco." Skream, plaintif pionnier du dubstep.

 

Skrillex garde son âme d'enfant. OK, un de ses titres s'intitule "Kill Everybody". OK, on voit régulièrement des types louches dans ses clips. Pourtant, Sonny garde sa pêche innocente jusqu'à oublier la fonte des glaces au Pôle Nord et la mort de Mickael Jackson. A croire que DJ, c'est vraiment un métier formidable.

 

Jusqu'au point où... Et oui, la célébrité, ça empêche d'avoir froid, d'avoir faim, d'être seul dans son lit, ça permet de remplacer ses corn-flakes le matin par des œufs de lompe bio, de prendre des bains au lait d'ânesse... mais ça n'empêche pas d'être complètement imbécile.