JE RECHERCHE
Les salles incontournables de l’Hexagone #1

Les salles incontournables de l’Hexagone #1

Notre territoire est blindé de bons groupes, d’excellents festivals, mais aussi de lieux qui donnent à la culture indé toutes les chances de survie. En voici quelques-unes, parmi les meilleures du stock.

Vous ne le savez peut-être pas, mais il y a sûrement une salle de concert qui vaut le coup à deux pas de chez vous. Non, notre chère capitale ne truste pas l’intégralité de l’événementiel culturel français, même si Paris peut être fière de la diversification de son offre ces dernières années. Et les régions ont su se doter d’excellents lieux de spectacle, auxquels ils faut, pour une fois, rendre honneur. Si la Laiterie, la Cigale ou le Stereolux ont moins de raisons d’être des objets médiatiques, que les festivals ou les artistes eux-mêmes, elles sont pourtant des charnières de la vivacité de notre scène rock, pop ou électro. Bref, gloire à ces mille poumons qui insufflent de l’oxygène à nos contrées !

 

La Cigale, Paris

cigale2

Mine de rien, c’est l’une des plus vieilles salles de Paris. La Cigale, située en plein cœur de l’un des quartiers les plus “musicaux” de la ville lumière, a la riche idée de gérer une prog’ extrêmement actuelle dans une enceinte résolument théâtrale. Ce qui, forcément, promet de chouettes décalages. Gesaffelstein, qui a enflammé la Cigale il y a quelques jours, a su profiter de l’aspect scénographique de l’endroit, et on ne doute pas que Phoenix ou Disclosure feront de même dans les tous prochains jours !

www.lacigale.fr

Gagnez vos places avec Green Room Session

 

Ubu, Rennes

ubu

Bien que la capitale bretonne regorge de salles passionnantes, peu sont celles qui arrivent à la cheville de l’Ubu. Une jauge raisonnable, une disposition plus large que longue, de nombreuses marches en fond de scène qui permettent à tout un chacun apprécier le spectacle tout en ayant la possibilité de danser, une atmosphère appelant à la promiscuité des corps... Bref, l’Ubu est l’un des lieux les plus fous de France lorsqu’il s’agit de se démener comme un beau diable. Notons la présence, dans ces murs déjà chargés d’histoire, de la tenue des célèbres soirées Crab Cake, qui fêtent leur deux ans pour une double nuit (Scratch Massive et Chloé le 31 mai, Acid Pauli le 7 juin) sous peu, ainsi que l’utilisation du lieu par de nombreux événements de la ville, les Trans Musicales en tête.

www.ubu-rennes.com

Gagnez vos places avec Green Room Session

 

Le Manège, Lorient

manege

Les Merlus ont beau avoir été un poil inconstants cette année en championnat, le port de l’Ouest ne respirant d’ailleurs pas la beauté architecturale, il ne faut pas oublier que Lorient, comme Le Havre ou Brest, existe avant tout par les humains qui la composent. Et c’est ce qui explique probablement l’histoire de cette salle historique, qui a vu naître bon nombre d’artistes, et qui a activement contribué à rendre Lorient plus rock’n’roll qu’elle en a l’air. Au sein des murs du Manège, aujourd’hui, on peut croiser Barbara Carlotti, Gablé, Aline ou encore Jean-Louis Murat, ce qui prouve que l’équipe de programmation ne se fixe pas de frontières. Oh, et puis tiens, les gens du Manège transpirent tous les ans pour organiser un festival (Les Indisciplinées) dans leur salle, mais aussi partout en ville, ce qui prouve que l’esprit d’équipe n’est pas mort, bien au contraire !

www.mapl.biz

 

Espace Julien, Marseille

espacejulien

On sait, la cité phocéenne traîne la réputation d’offrir trop peu d’occasions de sortie, surtout pour les plus mélomanes d’entre nous. Mais détrompez-vous, cela évolue à vitesse grand V. Le fait que la ville ait été catapultée Capitale Européenne de la Culture 2013 lui a insufflé une vitalité qui fait plaisir à voir, en espérant que ce coup de boost profite au déjà très prisé Espace Julien, l’une des Salles de Musiques Actuelles que compte désormais la belle Massilia, qui a solidifié son bâti en la matière récemment. Si vous passez devant l'entrée, vous pourrez tomber sur une soirée Phocea Rocks, qui donne la parole aux jeunes groupes “à guitares” du cru, ou encore sur Keny Arkana, plus motivée que jamais lorsqu’il s’agit de mettre son audience en transe. L'ouverture d'esprit, il n'y a que ça de vrai.

www.espace-julien.com

Gagnez vos places avec Green Room Session 

 

Glazart, Paris

glazart

L’argument que la plupart des gens sortent lorsqu’on parle de Glazart est tout le temps le même : c’est loin. Loin de quoi, au juste ? Cette salle de concerts, qui se mue aisément en club, se situe dans Paris “intra-muros”, à la porte de la Villette, et reste l’un des seuls lieux de la capitale à proposer une offre culturelle différente de “ce qui se fait” : rock, punk, électro, drum’n’bass, voire dub ou metal, tous les styles alternatifs sont fièrement représentés ici. Bonus : pendant l’été, Glazart squatte ses alentours immédiats et ramène des kilos de sable pour créer un havre de paix qui fait passer Paris-Plage pour un bac à sable, donnant ainsi l’occasion de faire jouer d’excellents groupe en extérieur (cf photo de Une). Largement de quoi se faire quelques stations de métro en plus.

www.glazart.com

Gagnez vos places avec Green Room Session

 

Lieu Unique, Nantes

lieuunique

On va oser la meilleure intro qui soit : oui, cette salle porte bien son nom. Si vous faites attention aux initiales du Lieu Unique, vous remarquerez une analogie... avec LU, la célèbre marque de biscuits made in Nantes. L’explication est toute bête : ce complexe culturel se situe dans l’ancienne usine Lefevre-Utile, aux apparats extérieurs très art-déco. L’intérieur, quant à lui, joue sur le côté brut, et accueille, en plus d’une salle de spectacle imposante, des espaces d’expo, des scènes de différentes capacités, un grand bar, un DJ booth, un restaurant, une excellente librairie, et même un hammam et une crèche. Vous n’avez plus aucune excuse pour ne pas sortir !

www.lelieuunique.com

 

Marché Gare, Lyon

marchegare

Ceux qui ont traîné aux Nuits Sonores ces dernières années connaissent cet espace surréaliste comme leur poche. Bien que le festival électro lyonnais ait décidé de filer aux usines Brossette pour ses “NS Nights”, il continue d’investir ce lieu différemment. Et il n’est pas le seul : cet ancien espace de stockage de fruits et légumes, situé au bord du Rhône, possède une salle de concert également utilisée “au quotidien” pour accueillir aussi bien des découvertes que des artistes indés confirmés. Fauve passe d’ailleurs y faire un tour sous peu, en espérant que vous avez pris votre place !

www.marchegare.fr

 

Social Club, Paris

socialclub

Lorsque l’on parle du clubbing à la française dans le monde, c’est lui qu’on cite désormais en tête de liste. Le “Social”, c’est bien simple, est le club le plus stimulant de notre beau pays, tant par sa programmation que par l’ambiance résolument enthousiaste qui règne au sein de ses murs. C’est le temple du cool, le royaume de la fougue juvénile, bref, il faut être à la hauteur une fois rentré ! Passée cette formalité, mille plaisirs sonores s’offriront à vous : le Social Club est le temple favori de la clique Bromance Records, mais aussi des gars de Sound Pellegrino, de Marble Music, de Ed Banger Records, et de tonnes d’autres écuries françaises au top de leur forme. Un gage indéniable de qualité, parmi tant d'autres qui font de ce club le terrain de jeu favori des meilleurs DJ's et producteurs internationaux lors de leur passage chez nous.

parissocialclub.com

Gagnez vos places avec Green Room Session

Photo de Une : La Plage de Glazart.