JE RECHERCHE
Revue de tweets du 26 février : Stuck In The Sound, James Blunt & Ed Banger Records

Revue de tweets du 26 février : Stuck In The Sound, James Blunt & Ed Banger Records

Un délit de faciès, une bonne dose d'auto-dérision et un rêve de fan brisé, voilà ce que propose la revue de tweets de cette semaine.

 

Controlé par les flics, face au mur, fouille, questions, dans couloir metro Republique. Gratuitement. Classe la police, classe.

— José Reis Fontao (@josereisfontao) February 20, 2013

José Reis Fontao, électrique leader de Stuck In The Sound, s'est fait alpaguer par la maréchaussée il y a quelques jours dans le métro parisien. Dans ce XXIème siècle où ne pas porter de vêtements de créateur dans les rues de notre capitale est synonyme de délit, ce genre de déconvenues donne envie de sonner l'heure de la révolution vestimentaire. Oui au hoodies et aux vestes en cuir, que diable !

 

NO NEED. I HAVE A NEW ALBUM COMING SOON. @katy_nicolson: Can we all take a moment and remember just how terrible James Blunt was

— James Blunt (@DirtyLilBlunt) February 18, 2013

Qui se rappelle avoir passé un moment agréable de sa vie en écoutant James Blunt ? Quoi, comment ça, personne ? Le chanteur à la voix haut perchée n'a pas l'air d'être regretté par qui que ce soit, son absence passant globalement inaperçue. On peut cependant saluer son humour, Blunt ayant profité d'un tweet un brin méchant sur sa personne pour annoncer la venue de son prochain album de manière futée.

 

@etienneservant tu vas être déçu alors.

— BUSY P & ED REC crüe (@edbangerrecords) February 26, 2013

Vous l'avez remarqué, Daft Punk revient. Oui, on le dit depuis des lustres, mais maintenant, ce sont eux qui le disent, ou plutôt qui l'annoncent via une banale photo. Juste de quoi enflammer les innombrables fans des Daft, qui partagent souvent une admiration pour Pedro Winter et son label Ed Banger Records. Qui a effacé les illusions de l'un d'entre eux : pas de duo casqué à la fête d'anniversaire du label le 1er mars à la Grande Halle de la Villette. Néanmoins, le line-up étant déjà démoniaque, on ne peut demander mieux !