JE RECHERCHE
Revue de tweets du 29 janvier : Tiga, Beyoncé & Teki Latex

Revue de tweets du 29 janvier : Tiga, Beyoncé & Teki Latex

Un flagrant délit de micro éteint et deux prises de conscience métaphysiques, voilà ce que propose la revue de tweets de cette semaine.

 

 

(Parfois, dans mon lit, j'imagine à quelle point ma vie
serait différente si je levais les mains pendant que je joue.)

 

S'il ya bien une chose que l'on peut dire sur Tiga, c'est qu'il est très timide, en plus d'être beau et gentil. Pas le genre à jouer les David Guetta sur scène, donc. Mais par contre, il twitte énormément. Notamment un prise de conscience apparemment récente qui lui a révélé que son manque de démonstrativité l'a laissé dans la marge. Continue comme ça, on te préfère les mains sur tes platines !

 

 

(Hé, Aziz, tu peux chanter l'hymne national américain avec ce micro ?
Je ne ferai rien avec ça en train d’enregistrer... Beyoncé, il y a 3 jours.)

 

L'humoriste Aziz Ansari a visiblement laissé traîner ses oreilles au bon endroit à propos de la fameuse performance de Beyoncé à l'investiture de Barack Obama. Un karaoké bien comme il faut ? Selon ses dires, il semblerait. Faux scandale, cependant : de telles performances sont toujours en playback, et Beyoncé n'aurait jamais pu répéter avec l'orchestre qui assurait l'instrumentation. Affaire classée.

 

 

Il y a bien un Cashmere Cat, il est producteur électro et il s'apprête à sortir un EP sur Ed Banger Records. Mais aussi un Kid Cashmere. Tout le monde connaît le Keyboard Cat, qui a également sa version "kid". Teki Latex pointe ici un problème épineux de sémantique : trop de gens utilisent les mêmes mots pour leur blaze ! On signale également que ce genre de problème s'applique aussi à tous les groupes en "Tape" "Wave", "Pony" et autres "Nothing".