JE RECHERCHE
Ed Banger Records : 10 ans, 10 clips

Ed Banger Records : 10 ans, 10 clips

Le label de Busy P a marqué les esprits avec bon nombre de morceaux et d'albums aujourd'hui incontournables, mais rien de tout ça n'aurait eu un tel impact sans l'influence d'une série de clips passionnants. En voici 10.

10 ans déjà ? Pas facile de se rappeler des débuts d'Ed Banger Records, mais une chose est sûre : nous n'avons pas eu le temps de nous ennuyer. Entre l'explosion d'artistes maintenant stars internationales (Justice, Breakbot), le développement de nouveaux artistes (Mickey Moonlight, Boston Bun) et la défense d'un côté toujours en marge de ce qui se fait (Krazy Baldhead), Ed Banger Records a réussi à créer une esthétique sonore unique, qui se retrouve également dans ses clips. Avant de vous lancer dans ce top 10 aux petits oignons, n'oubliez pas qu'Ed Banger Records fête en grande pompe ses 10 ans le 1er mars 2013, et que Green Room Session vous fait gagner des places, plein de places !

 

Carte Blanche feat. Kid Sister - "Do! Do! Do!"

Ce clip, réalisé par la street-artist émérite Fafi, comporte forcément un peu de gribouilages. L'équipe de Ed Banger Records étant fan absolue du film Qui Veut La Peau de Roger Rabbit, le concept d'incruster un personnage d'animation sur des images réelles a tout de suite séduit les artistes. C'est donc Kid Sister, le featuring du morceau, qui joue le rôle du petit personnage sexy qui déambule dans des décors trop grands pour elle.

 

Boston Bun - "Housecall"

La principale anecdote liée à cette vidéo est qu'elle est réalisée par Boston Bun lui-même. Le jeune producteur, qui remet la house originelle au goût du jour, a choisi de procéder par superposition d'images, quitte à utiliser des méthodes presque ancestrales pour ça.

 

Krazy Baldhead – "Surabaya Girl"

Une invitation au voyage via un moulin à vent multicolore, ça n'a l'air de rien sur le papier, mais l'idée porte finalement tout le clip, réalisé avec un budget qu'on imagine minimum. La preuve en images que les superproductions, c'est dépassé !

 

Breakbot - "Baby I'm Yours" feat. Irfane

Probablement le clip le plus emblématique de l'écurie Ed Banger Records. Réalisé par Irina Dakeva, la compagne de l'époque de Breakbot, il utilise l'aquarelle comme base matérielle, pour un clip d'animation très fastidieux à réaliser, pour un résultat absolument splendide. Un côté "fait main" qui touchera beaucoup l'équipe du label, très attachée à ce mode de production.

 

Uffie - "Pop The Glock"

La seule incartade franchement pop du label est incarnée non seulement par Uffie, mais par ce morceau en particulier. Sa mise en scène très candide mais néanmoins sexy colle parfaitement à la dynamique du morceau, qui posera les jalons de l'ouvrture de style de Ed Banger Records qui va s'opérer les années suivantes.

 

Justice Vs Simian - "We Are Your Friends"

Le clip par lequel tout a démarré. Il a fait connaître Justice, a donné une impulsion bénéfique à Ed Banger, et il a également rendu élégant le principe des taquineries perpétrées sur les premiers fêtards assoupis pendant nos fêtes d'ados. Pour la petite histoire, Cette vidéo a raflé le MTV Music Award de la meilleure vidéo, au gran dam de Kanye West, qui l'a très mal pris.

 

DJ Mehdi - "Signatune"

Premier des deux clips de notre sélection à être réalisé par Romain Gavras, il prend une consistance toute particulière lorsque l'on se rappelle du destin tragique de l'auteur du morceau, probablement le meilleur jamais composé par DJ Mehdi. Pour ce qui est du clip, réussir à rendre le tuning nordique aussi poignant et touchant est une prouesse que seul Gavras peut se permettre de réaliser.

 

Cassius - "I Love U So"

 Initié par un collectif parisien nommé We Are From LA, ce clip est plus qu'un clip. Basé sur une application pour smartphones qui met en scène des bouches chantant le fameux "I Love You So" des deux Cassius, il met en scène plein de visages différents semblant chanter les paroles une fois qu'on leur place l'écran devant eux. D'ailleurs, on ne peut pas vraiment dire que la vidéo ci-dessous soit un clip, mais davantage une démonstration de l'application.

 

Justice - "Stress"

Le clip "polémique" par excellence. Encore une fois réalisé par Romain Gavras, il met en scène une bande d'adolescents visiblement énervés, sortant d'une barre d'immeuble de la banlieue parisienne et venant mettre la zone à Paris. La mise en perspective d'une situation sociale difficile, celle des banlieues, est certes réussie, mais cette vidéo choquera beaucoup de monde au moment de sa sortie.

 

DSL - "Supalove"

Bien qu'Ed Banger Records ait fait lever beaucoup de paires de bras en 10 ans, ce clip rappelle de manière touchante que la musique électronique est avant tout un excellent moyen de faire bouger les pieds. C'est bien de cela dont il s'agit dans cette vidéo, dont les chaussures sont les vedettes principales.

 

Jouez et gagnez vos places pour Ed Banger Land, la soirée des 10 ans de Ed Banger Records le 1er mars à Paris !