JE RECHERCHE
Boys Noize passe l'examen Boiler Room avec mention

Boys Noize passe l'examen Boiler Room avec mention

Le DJ/producteur allemand, que personne ne semble pouvoir arrêter, a joué les têtes d'affiche d'une soirée Boiler Room d'anthologie à Berlin.

Plus rien n'arrête Boys Noize. Son troisième album Out Of The Black, qui s'est fait désirer, est une honnête synthèse de ce qu'il a pu produire auparavant, et un excellent réservoir à bombes électroniques, à mi-chemin entre une techno sévère et une house accrocheuse. Il s'en donne d'ailleurs à coeur joie pendant sa tournée, que tout le monde s'accorde à décrire comme dantesque et chargée en décibels. Alex Ridha donne aussi beaucoup d'énergie à son label Boysnoize Records, ainsi qu'à ses nombreux side-projects. Un type qui ne dort jamais, donc.

Il était d'ailleurs étonnant que Boys Noize ne soit pas passé par la case Boiler Room depuis quelques temps. Il a passé le pas le 16 janvier à Berlin, en compagnie, excusez du peu, de Hercules & Love Affair, Gesaffelstein, Brodinski et Modeselektor ! Cet épisode, à en juger par les vidéos des différents DJ's, semblait sacrément survolté, ce qui parait logique vu la teneur en testostérone de ce mix sur le fil du rasoir. Si vous avez 1h30 d'attention auditive à combler efficacement, vous savez ce qu'il vous reste à faire.

frameborder="no" scrolling="no" width="655" height="200">

 

 

À lire également :

Boys Noize, l’entrepreneur électro

Revue de tweets du 15 janvier : Boys Noize, Kim DotCom & Mr.Oizo

Boiler Room : les raisons d’un succès