JE RECHERCHE
L'église-studio d'Arcade Fire est à vendre

L'église-studio d'Arcade Fire est à vendre

L'église dans laquelle le groupe canadien a enregistré ses deux derniers albums vient d'être mise en vente pour la modique somme de 325 000 $. Pas si cher pour un morceau d'histoire !

Pour enregistrer des instruments avec un écho naturel, la solution la plus efficace (à défaut d'être la moins chère) est encore d'acquérir une église. Le groupe Arcade Fire a eu l'occasion d'en occuper une pour l'enregistrement de ses deux derniers albums en date, Neon Bible (2007) et The Suburbs (2010). Détail non négligeable : une partie du toit s'est effondrée depuis... Le groupe a donc été obligé de déménager pour continuer ses activités.

 

Ce week-end, Arcade Fire a posté une petite annonce sur son compte Facebook, accompagnée de la mention "Anybody want to buy a church?" (Quelqu'un veut acheter une église ?). Le bien immobilier en question, basé au 401 Rue St-Joseph à Farnham (au Québec, donc) est vendu 325 000 $, auquel il faudra ajouter 44 200 $ pour le toit. Pour la petite histoire, cette église accueillait une salle de concert avant de devenir inhabitable. L'annonce axe d'ailleurs son argumentaire autour de la musique, vantant les mérites du bâtiment en matière de calme et d'acoustique. Vous vous sentez l'âme d'un futur Arcade Fire ? Vous savez ce qu'il vous reste à faire pour capter la magie que le groupe a sûrement laissé dans ces murs...

On rappelle qu'Arcade Fire est a priori en plein enregistrement de son nouvel album, avec, entre autres, James Murphy (LCD Soundsystem) à la production. On espère une sortie pour l'année 2013.

 

À lire également : Arcade Fire, quatre scénarios pour leur année 2013