JE RECHERCHE
Les roux de la pop : Notre top 10 tout feu tout flamme

Les roux de la pop : Notre top 10 tout feu tout flamme

Longtemps brulés vifs pour la couleur de leurs cheveux (Simply Red, Axl Rose, Mylene Farmer ou… Corbier) ou considérés comme des aliens (David Bowie), les roux reviennent en force dans la pop culture avec plusieurs artistes qui assument leurs différences musicales et capillaires.  Après la réhabilitation des rouquins par M.I.A. dans son clip anti discrimination " target="_blank">Born Free et le succès glamour de Christina Hendricks en tant que plantureuse Joan dans la série Mad Men, voici notre top ten des popstars couleur carotte.

10. Les anciennes

A tout seigneur tout honneur, commençons par les plus vieilles : Tori Amos, Geri Halliwell (Spice Girls) et Shirley Manson (Garbage). Devenues stars dans les années 90 à un moment où la pop était encore un peu machiste, les trois divas dénotent alors de leurs consœurs par leurs tenues exubérantes et cheveux couleur flamme. Si Tori Amos s’est depuis enfoncée dans une pop mormone un brin soporifique et que Geri la rouquine a raté son come-back avec les Spice Girls, la chanteuse de Garbage semble quant à elle avoir réussi à dépasser correctement la quarantaine avec un nouvel album dont on vous parlait récemment ici. Finiront-elles comme Bree Van de Kamp dans Desperate Housewives, isolées dans un pavillon de banlieue de la pop ?

 

9. La Roux

Impossible de ne pas citer Elly Jackson dans ce top, elle qui doit son nom de scène à sa couleur – naturelle – de cheveux coiffés chelou, façon Tony & Guy par jour de grand vent. Mais depuis la sortie de son remarqué premier album éponyme en 2009 elle peine à donner signe de vie. Un temps annoncé pour 2012, son deuxième album dont on murmure qu’il pourrait être produit par Nile Rodgers de Chic a finalement été repoussé pour plus tard… La Roux tournerait-elle dans le vide ?

 

8. Ed Sheeran

De prime abord, on a l’impression qu’Ed ressemble davantage au prince Harry – la couleur de cheveux, forcément – qu’à une popstar anglaise ayant remporté le prix de meilleur artiste solo masculin en Grande-Bretagne. Avant d’en arriver à vendre ses chansons par camions entiers, le garçon a découvert sa vocation lors d’un concert de Damien Rice, à l’âge de 11 ans. Dix ans plus tard, Ed s’est fait un nom, au point même d’être récupéré par la presse people qui lui prête une relation avec Taylor Swift, avec qui il a déjà chanté en duo sur le titre Everything has changed. Qui a dit que les roux n’avaient pas bol ?

 

7. Josh Homme

Ils ne sont pas nombreux les roux du rock à forcer le respect international, mais le célèbre leader des Queen of the Stone Age est l’un d’entre eux. Doté d’un physique de bucheron canadien, Josh abat les disques comme les troncs d’arbre et profite de ses vacances pour produire des gamins comme les Arctic Monkeys ou lancer des side project comme Them Crooked Vultures avec le bassiste mythique de Led Zeppelin. Silence radio depuis 2009, mais Josh a donné des nouvelles voilà quelques mois en reprenant le Jackson de Johnny Cash, en duo avec une rousse nommée… Florence.

 

6. Florence and the Machine

C’est donc assez logiquement qu’on retrouve Florence Welch dans notre classement, elle qui s’est fait connaître du grand public avec ses deux premiers disques classés très haut dans les top européens. Avec son dernier gros single en date, What the water gave me, l’Anglaise a su prouver qu’on pouvait être rousse, sexy et surtout ambitieuse. Surtout nettement plus charismatique qu’Adele.

 

5. Lana Del Rey

Question charisme, l’auteur de « Born to die » est un peu à la traine. Mais les différentes polémiques autour de son premier album (liste trop longue pour être énumérée, consultez la presse people pour plus d’infos) et ses décolorations successives depuis plus d’un an n’ont pas fait oublier le fait qu’avant de poser pour H&M en brune façon Sue Ellen de Dallas, Lana était plutôt rousse. Pour son prochain album, on lui conseille d’ailleurs un retour aux racines (de cheveu).

 

4. King Krule

Anciennement connu sous le nom de Zoo Kid, Archy Marshall est un kid anglais né en 1994 – ça vous rajeunit pas -  maigre comme un clou qui officie depuis sous l’identité King Krule. Soutenu par des lords anglais tels Morrissey ou Edwyn Collins, le gamin plus rouquin tu meurs a décidé de jouer de son physique atypique pour défendre une pop qui ne l’est pas moins. La preuve en images avec son dernier single Rock Bottom, sorti en septembre dernier.

 

3. Melody’s Echo Chamber

Bon soyons honnête, Melody Prochet n’est pas vraiment rousse mais il y a dans la pop de son premier album des reflets de candeur rousse auxquels on a bien du mal à résister. Largement soutenue par la presse américaine et Pitchfork, la parisienne (eh oui) a pu compter sur l’aide de son boyfriend Kevin Parker, par ailleurs leader du groupe Tame Impala. Au delà de la couleur de ses cheveux, l’un de nos coups de cœur de la rentrée.

 

2. Rihanna

En voilà encore une qui n’est pas née avec les cheveux roux, mais la prêtresse du R&B et conjointe de Chris Brown a tellement fait parler d’elle avec sa toison de rouquine colorée qu’il eut été difficile de passer à coté. Son prochain album « Unapologetic » est annoncé pour le 19 novembre, l’occasion d’admirer l’Américaine en (très) petite tenue avec des cheveux redevenus noirs…

 

1. Alex Trimble (Two Door Cinema Club)

Arrivé sur la première marche du podium sans avoir à pousser personne, les Irlandais de TDCC squattent les charts depuis septembre avec leur « Beacon » qu’on entend un peu partout, à la radio comme dans les publicités. Faut-il voir dans la rousseur du leader, Alex Trimble, la consécration d’une couleur jusque là rangée au placard ? Plutôt que de jouer avec les clichés sur les rouquins, on préfèrera parler de roux de la fortune pour ces gamins à qui tout réussit.