JE RECHERCHE
Apparat

Apparat

Un an après avoir participé à la série de compilations "DJ Kicks", le Berlinois sort un nouvel album libéré des synthétiseurs et de l'électronique.

Plus intuitif et aérien que jamais, il y donne de la voix et se rapproche prudemment de la pop. P-O-P : c'est bien lui qui tient à prononcer ces trois lettres, même s'il avoue qu'elles lui ont longtemps fait peur. Il aura donc fallu dix ans à ce designer de son pour l'apprivoiser, mais en moins de dix minutes, il explique à Greenroom Session cette mutation logique. Pour patienter jusqu' à la sortie de "The Devil's walk" à la fin septembre, explications du lutin berlinois.