JE RECHERCHE
The Bewitched Hands : « Vampiric Way »

The Bewitched Hands : « Vampiric Way »

Issus d’une bouillonnante scène rémoise où l’on peut également croiser The Shoes, Yuksek ou encore Brodinski, The Bewitched Hands est un peu le sapin électrique qui cache la boule à facettes, disons plus électronique. Alors que les médias semblent séduits par les charmes musicaux de Reims, les rockeurs de Bewitched publient un – déjà – deuxième album de pop comme on en entend rarement dans leur ville d’origine et donc, en France. Cinq albums à gagner en participant au concours Green Room Session.

Le plus embêtant avec la couverture presse, lorsque les médias s’emballent tous subitement pour un même artiste, c’est le raz de marée des superlatifs qui souvent s’en suit. Des Bewitched Hands, les Inrocks disent qu’ils sont « le groupe le plus enthousiasmant de leur génération », Le Parisien écrit que « personne ne savait que Reims était la nouvelle capitale du psychédélisme », Libération vante les mérites de « ces champions rémois de la pop symphonique », quant à Rock & Folk, il en a directement fait son album du mois. Sortie dithyrambique, vous avez dit ?

Une fois mis de coté le fait que le sextet n’est pas originaire de Paris et qu’en réalité Reims n’est pas devenu « la capitale du rock en France » (dixit Philippe Manœuvre), force est de constater qu’il y a tout de même chez ces jeunes gens une aisance de composition et un certain talent pour le refrain qui tue ; ce qui les place directement dans le haut du panier, loin des supercheries auxquelles ont pu nous habituer les vendeurs de papier (quelqu’un a-t-il des nouvelles des Plasticines, des Naasts et autres rockeurs du 11èmearrondissement ?). Si les éloges unanimes et le succès grandissant du groupe peuvent fatalement en énerver certains (Gonzaï parle même d’un « défi au patriotisme », lire la chronique très subjective et un peu gratuite ici), une écoute attentive de ce nouvel album permet rapidement de se rendre compte que derrière des morceaux comme Boss ou Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! se cache une bande de potes sans prétention mais pas dénués d’ambition. Sans complètement réinventer l’histoire de la pop ni prétendre au remplacement des Beatles dans le cœur du mélomane - vous savez, celui qui achète encore des disques – « Vampiric Way » est cet album qui creuse lentement son sillon dans un pays où si la critique est aisée, l’art, lui, est encore plus difficile. Pari réussi pour les Bewitched.

The Bewitched Hands // Vampiric Way // Sony
5 albums à gagner en cliquant rapidement ici ! (Concours terminé!)

Les Bewitched Hands en tournée

18/10/12 UBU Rennes
19/10/12 Stéreolux Nantes
24/10/12 La Lune des pirates Amiens
25/10/12 la Chapelle Metz
26/10/12 La Laiterie Strasbourg
08/11/12 BBC Club Hérouville
09/11/12 Les 20 ans de l'EMB Sannois
15/11/12 Cargo de Nuit Arles
16/11/12 Tour du pays d'Aix Aix-en-Provence
17/11/12 Festival 34 Tours Montpellier
22/11/12 Ninkasi Lyon
23/11/12 Trianon Paris
29/11/12 Krakatoa Bordeaux
30/11/12 Bikini Toulouse
01/12/12 Atabal Biarritz
06/12/12 Brise Glace Annecy
07/12/12 Cabaret Aléatoire Marseille


The Bewitched Hands - Thank You, Goodbye, It's... par BewitchedHands-Official