JE RECHERCHE
Pj Harvey : Let England Shake

Pj Harvey : Let England Shake

On sait depuis novembre que la brunette la plus (re)connue du rock va sortir ce mois-ci son huitième album, mais ça fait trois semaines que s’affolent les aiguilles des raconteurs. Enquête sur ce messie qui tarde à montrer le bout de son nez, mais dont la présence au Main Square Festival 2011 est déjà confirmée.

Parce qu’en plus de devoir relever la popularité amochée de Miss Harvey, le futur "Let England Shake" a déjà plus de leaks que le wiki du même nom. Une poignée de ballades mâtinés de samples pas électro pour un sous sur fond de guitare folk - bon en fait bien souvent c’est de l’auto-harpe, le favorite toy de PJ depuis "White Chalk" en 2007. L’album, justement, par lequel le drame est arrivée : piano mélancolique et limite apathique, si on salua l'expérimentation pour la forme, on s'emmerdait sec sous la pluie anglaise. Il avait fallu rapidement sortir "A Woman A Man Walked By" avec la six cordes de John Parish pour que les fans ne se détournent pas vers Scout Niblett et autres folkeries dispensables. Une rustine sur la plaie et au lit; restait à définir ce qu’on ferait après.

Polly s’en va-t-en guerre

Rapides réponses aux web-fuites, la sortie (numérique) du single The Words That Maketh Murder et l’annonce des clips aimablement réalisés par le photographe Seamus Murphy. On devrait même avoir droit à un long métrage au cours de l’année et quand on sait que l’album parle de guerre (en mal hein) et que Murphy fut reporter en Afghanistan, on se dit qu’on va pas beaucoup rigoler. Pas engageant non plus, "Let England Shake" fut d’abord rédigé comme de simples poèmes écrits à l’époque de "White Chalk" (pas réputé pour sa joie non plus). Les compos vinrent par la suite d’une équipe franchement photo-de-famille : Jean-Marc Butty drums et chœurs, l’ex-Bad Seeds Mick Harvey, et tonton John Parish. Quand même, le premier single est clairement au-dessus des dernières livraisons et cette histoire de loops de vinyle surprend autant qu’elle accroche. Reste à voir si les effusions méditerranéennes suffiront pour remettre à la mode le bruit des bottes et le chant des tambours...

PJ Harvey // Let England Shake // AZ (Universal)

En concert au Main Square Festival 2011

H.P.

" title="YouTube video player" width="655">