JE RECHERCHE
You! : Thanx, You!

You! : Thanx, You!

Tiendrait-on là LE groupe indé qui manquait tant à l’Hexagone ? Comment ça tout le monde se fiche de l’indé en France ? Avec You! (non, pas avec vous, avec You!), ça va changer ; oui, oui.

Romuald Bovin aux commandes, José Reis Fontao, chanteur de Stuck in the Sound en renfort, son frère David et son complice Douglas Cavanna (soit les deux membres d’I Am Un Chien), pour boucler la boucle : en hip hop, ils appellent ça un crew. Et pour le rock indé ? Le français s’étant toujours mal accordé avec les six cordes, les substantifs manquent ici ; pour le reste, enclenchez la cassette et appuyez sur play.

Grand mérite de cette galette : donner d’entrée le ton. Dès To Disappear et Battles, le dénuement rock façon blanc bec se profile ; un disque à écouter avec un sweat à capuches, des Converses sales et des idées un rien noires cachées sous la chevelure. Apreté de la guitare, arrangements secs comme un compte à découvert, pour hululer aux open bar que le monde est moche. Et que Paris ronronne.

Malgré tout, le désir d’en être, d’être un band qui compte, leur fait accoucher de trucs légèrement indigestes, comme Heart, ou louchant un peu trop sur les Strokes (Hello). Le cahier des charges indé serait-il donc trop lourd pour leurs épaules ? Ce serait oublier Never Seen a Girl et ses riffs-caresse, la sincérité désarmante d’I Hate You, le jusqu’au boutisme de Know Your G, les trottoirs pluvieux menant à des bouches de métro encore fermées, qui se dessinent sur Thank You. Drôle de surprise : You! réussit là où Stuck In The Sound a échoué : réconcilier les branchés avec les guitares.

R.V.

You! / / "You!" / / Kuskus

http://www.myspace.com/youthemusic