JE RECHERCHE
Mark Ronson: Record Collection

Mark Ronson: Record Collection

Depuis le faire-part annonçant l'arrivée de Record Collection, on se doutait que Mark Ronson n'accoucherait pas en solo d'un troisième album monochrome mais plutôt d'une compilation de singles. Au vu de l'appétissant casting, il ne restait plus qu'à espérer une grande ration de tubes et un minimum de faces B fadasses. Le premier single Bang Bang Bang met d'emblée en appétit en laissant la comptine Alouette se faire plumer par Q Tip de Tribe Called Quest, en featuring avec la révélation électro féminine de Los Angeles MNDR. Loin de verser le LOL pour faire danser les gens, et sans se laisser influencer par l'univers de ses invités, Mark Ronson a ainsi su concocter pour chacun d'entre eux un son dans lequel ils n'avaient pas forcément trempé avant mais sur lequel ils n'iraient surtout pas cracher. Le londonien péroxydé a donc pris la liberté de faire des placements de tables risqués en mélangeant des personnalités qu'on n'imaginait pas voir un jour se partager le micro. Le traitement est le même pour tout le monde : comme il l'a si bien fait en produisant le Back To Black d'Amy Winehouse, Ronson modernise les voix soul, sur fond de pop synthétique. Et si vous êtes de ceux qui s'étonnent qu'il ne chante pas lui même sur son propre album, tendez l'oreille pour entendre son filet de voix sur Lose It (In The End). Vous comprendrez qu'il préfère déléguer les parties vocales, notamment à... Boy George sur Somebody To Love Me. Un titre imparable sur lequel huit personnes se sont attelées à l'écriture, et pourtant la fameuse icône gay y chante comme s'il y exposait ses tourments les plus intimes.

Dream team

Sur un ton plus léger, le rappeur Spank Rock et le chanteur Mike Falconer du groupe rock The View roulent tous deux sur la balade complexe et pourtant entêtante The Bike Song, sans jamais mouliner. Aussi acrobatique, saluons le fameux D'Angelo mis au défi sur l'alambiqué Glass Mountain Trust. Car peu importe à quelle sauce, chez Mark Ronson la mélodie est toujours servie en plat de résistance sans pour autant épuiser les recettes classiques. Bang Bang Bang!

Charline Lecarpentier

Mark Ronson

& The Business Intl // "Record Collection" // Sony

http://www.myspace.com/markronson