JE RECHERCHE
We Are Animal: Black Magic!

We Are Animal: Black Magic!

Tentative d’approche de We Are Animals. Pop 100% pur Blur, avec des cailloux roulant dans la gorge et sur la six cordes. Une cage proche de celle des Singes d’Arctic. Des mélodies qui griffent, une pulsion à l’instinct et le sens du tube ; on ne sort pas indemne de là : manquerait plus que tout ça soit inoffensif, tiens.

 

Tentative de prédiction. Si les responsables du zoo font correctement leur boulot, si les visiteurs s’ôtent le cérumen accumulé par des années de bouillie sonore, We Are Animal pourrait devenir l’attraction number one. Du moins pour un temps : on sait comment ça se passe dans le règne animal outre-Manche.

 

Tentative de zoologie réalisée avec les oreilles. Une batterie en cuir plutôt qu’en carton, des rugissements bien dosés, une guitare « regular » mais diablement efficace et des mélodies imparables en guise de colonne vertébrale : Hunting se destine à être fredonné dans les stades plutôt que perdu dans la jungle sonore. Attention tout de même à ne pas marcher sur les traces de Stereophonics. La catchy Black Magic fait oublier un temps 60 ans d’histoire pop au Royaume-Uni ; le meilleur argument en leur faveur. 1268 à la cadence d’une meute de lions affamés, Feedind Off the Energy celle d’un troupeau d’éléphants adeptes du fitness.

 

Tentative de conclusion à l’instinct. Le chercheur fourbu et résigné devrait en manger ses lunettes, le kid du fond de la classe en avaler ses sneakers et les radios s'en frotter les pattes. Et vous ? Commencez par écouter les nouveaux chouchous du NME. Si vos poils se mettent à pousser, c’est que la chair de poule (mouillée, dans un tel pays, ça va de soi) n’est plus très loin.

 

We Are Animal / / "Black Magic / Idolise"

http://www.myspace.com/weareanimal

 

Reno Vatain