JE RECHERCHE
Remote: Maxi Disco

Remote: Maxi Disco

 

C’est la crise ? (du disque, de nerfs) « Ain’t it fun ? » répond Danton Eeprom (frenchy londonien oscillant nightclubbing et saillies pop rock depuis six ans) en signant le nouveau maxi des parisiens de Remote, dans la foulée de celui de Tristesse Contemporaine. Plus personne n’achète de disques ? Remote va faire suer tout ce petit monde, ça leur apprendra. Comment s’y prennent-ils ? Ecoute.

Le meilleur pour commencer : Zip. Soit huit minutes de sueurs froides, à s’agiter dans la moiteur et les courants d’air d’un club pas si cool que ça : on ne fréquente pas un label nommé Kill the Dj sans aimer aller fureter dans les coins sombres. Sûr que ce titre a dû convaincre Danton Eeprom (pote de Chloé et Ivan Smagghe). Beat malade et fièvre par vagues : le virus Remote aura ta peau.

Disco: des synonymes

Plus fun et plus spotlight, plus funky et plus light, Scinax est une sorte de monolithe ne cessant de grandir et d’enfler, s’offrant juste en son milieu une pause salvatrice. Binaire, boostée, basique, balèze : laisse tomber, bizuth, inutile de biaiser : ton corps va bouger. D’autant que Séb et Eric (on en saura pas plus sur le duo) tricote derrière un track discoïde à siroter avec une bonne dose de house ; idéale pour danser en tongue, des wayfarers rouges cachant des yeux ne sachant plus où donner de la tête. Le nouveau maxi de Remote ? Idéal pour les clubbers claustrophobes.

 

Remote / / EP / / Fondation Records

http://www.myspace.com/remotektdj

 

Reno Vatain