Greenroom

Le tuto après l’amour de Cigarettes after sex

Avec leur musique mélodique et romantique, le groupe texan Cigarettes After Sex est devenu un allié sûr de nombres de soirées intimes, en témoigne les dizaines de millions de vues sur Youtube pour leurs vidéos. C’est donc en leur qualité d’experts des bienséances érotiques que Greg Gonzalez (chant) et Philip Tubbs (clavier) ont accepté de se soumettre, en marge de leur prestation au festival Pitchfork, à notre questionnaire « après l’amour ». 

Prendre une douche après l’amour : bonne ou mauvaise idée ?

 Greg : D’un point de vue de l’hygiéne, bonne bonne idée. C’est encore mieux avec ton partenaire, mais tout seul est également acceptable. C’est une activité douce, qui te garde dans le bon esprit, c’est relaxant. Personnellement, j’adore nager après l’amour. Dans la maison où j’ai grandi, il y avait une piscine, donc j’y allais avec ma partenaire. Il y a quelque chose de sauvage et d’intime là-dedans qui crée une bonne atmosphère. Et l’atmosphère rend l’expérience tellement plus puissante. C’est ce qu’on cherche à instaurer avec notre musique également.

Cuisiner après l’amour : bonne ou mauvaise idée ?

Greg : Je dirais bonne idée. C’est plutôt mignon, surtout si c’est de la pâtisserie. Donc tu peux faire l’amour puis des cupcakes juste après.

Lire un bouquin après l’amour : bonne ou mauvaise idée ?

Greg : Il y a peu de choses plus douces que de lire à haute voix un bouquin à son partenaire. Mais quant à lire dans son coin, je ne le ferais pas. Trop cérébral.

Aller sur Facebook après l’amour : bonne ou mauvaise idée ?

Philip : Trèèèèèès mauvaise idée. Facebook ramène à la réalité alors qu’après le sexe, tu ne veux justement pas que le monde extérieur pénètre ton espace, il faut en rester éloigné le plus longtemps possible.

Appeler un ami après l’amour : bonne ou mauvaise idée ?

Greg : C’est la même chose que la précédente, le sexe t’emmène dans un territoire qui existera encore bien après la fin de l’acte. A partir de là tu ne dois absolument pas gâcher cette atmosphère en faisant intervenir quelqu’un d’extérieur. Il y a une vibration s’est crée entre deux personnes. Appeler un ami, c’est comme s’il s’incrustait à une fête.

Peut-on tout de même appeler sa mère ?

Greg : Le pire serait d’appeler la mère du partenaire. Ou ta femme.

Mater un film après l’amour : bonne ou mauvaise idée ?

Greg : Bonne idée, mais pas un truc trop politique ou guerrier à la Soldat Ryan. Ceci posé n’importe quel film fonctionne bien : j’ai déjà regardé Le Cercle après l’amour, c’est dire.

Lui demander si c’était bon : bonne ou mauvaise idée ?

Philip : Non, je ne le ferais pas. Certaines choses doivent rester sous-entendues. Si tu poses des questions, c’est que ça cloche quelque part, ça trahit une certaine insécurité.

Dire « je t’aime » après l’amour, bonne ou mauvaise idée ?

Greg : C’est une bonne idée si tu le penses vraiment. Tu peux également dire ces mots pendant l’acte si tu es amoureux.

Philip : Pas si c’est pour la première fois par contre. Après l’amour, tu es dans une sorte de zone vaporeuse, alors ça ne fait pas très crédible. La partenaire va facilement douter, le moment est trop passionnel, ça peut sonner trop instinctif.

Demander le nom du partenaire après l’amour : bonne ou mauvaise idée ?

Greg : Règle numéro un : connaître le nom du partenaire avant ! Pareil pour l’âge, et le genre…(rires). Ça ne m’est jamais arrivé ce genre de situation en tout cas, et je souhaite l’éviter à tout prix.

Conduire après l’amour : bonne ou mauvaise idée ?

Greg : Bonne idée. Conduire a un similaire effet hypnotique. Et passer un moment avec la partenaire dans la voiture, la musique allumée, c’est doux. Bon pas avec du death metal, évidemment. Quelque chose qui va bien avec l’ambiance.

Du Barry White ?

Greg : Non, trop cliché ! Tu casserais le feeling. Je mettrais du Al Green, quelque chose dans le genre. Ou alors de la musique ambiente, Brian Eno par exemple, ou encore les Nocturnes de Chopin, ça marche bien ça.

Philip : Barry White, moi ça me ferait marrer ! En vrai, ce que j’apprécie, c’est une musique qui tu peux autant écouter attentivement qu’ignorer, que laisser en simple fond, comme la musique de Cigarettes After Sex. Donc je mettrais du Slowdive ou Disintregation de The Cure. Enfin je dis ça, j’ai mis le CD une fois, ma partenaire n’a pas du tout aimé : « je déteste les Cure ! » m’a-t-elle dit. C’est pour ça que je l’ai quitté juste après ! (rires)

Greg : Ce qui me gênerait, ce serait justement qu’elle mette du Cigarettes After Sex. Ce serait un peu malsain d’entendre sa chanson dans ce contexte… Déjà que ça m’irrite quand un barman joue notre musique juste parce qu’il nous a reconnu, il croit faire plaisir mais c’est juste bizarre…

Composer une chanson après l’amour : bonne ou mauvaise idée ?

Greg : Sur le papier l’idée est bonne. Sauf que j’ai déjà essayé plusieurs fois, et ça n’a jamais donné grand chose, rien qui ait été gardé par la suite en tout cas dans nos chansons. Mais je vais retenter le coup : j’aurai une anecdote à raconter sur le sujet la prochaine fois.

Éteindre la caméra après l’amour : bonne ou mauvaise idée ?

Greg : Bonne idée, ça ruinerait la batterie sinon.

Détacher son partenaire : bonne ou mauvaise idée ?

Greg : La détacher est la bonne chose à faire.

Prier après l’amour : bonne ou mauvaise idée ?

Philip : Je l’ai déjà fait, vu que j’ai toujours des pensées qui s’adressent à « là-haut ». Et le sexe fait apparaître certaines choses parfois, après l’extase les problèmes du quotidien semblent plus clairs. Bon, ce ne sont pas des prières formelles non plus hein, je ne me mets pas à genoux.

Refaire l’amour après l’amour : bonne ou mauvaise idée ?

Philip : La seconde fois est toujours la meilleure. Pourquoi ? Mystère, mais c’est comme ça.