Greenroom

Le programme du Village Greenroom au Pitchfork Festival

Du 2 au 4 novembre prochain, la septième édition du Pitchfork Music Festival va s’installer à la Grande Halle de la Villette. A cette occasion, notre Village Greenroom, constitué de quatre espaces, va prendre vie pour proposer animations, jeux et goodies.

Depuis 2011, le Pitchfork Music Festival s’est imposé comme un rendez-vous automnal incontournable. Situé dans le 19ème arrondissement parisien, dans la Grande Halle de la Villette plus précisément, le festival propose trois soirs de concerts. Le samedi, apogée des trois jours, les concerts durent de 17h à 6h heures du matin. Rien que ça.

Côté programmation, on retrouve une série d’artistes qui promet d’ores et déjà une belle édition : les mastodontes du hip-hop Run The Jewels, le rappeur irlandais Rejjie Snow, l’ovni du vortex Jacques, le quatuor de Cigarette After Sex, le producteur électronique Rone ou encore les duo de The Blaze ou de Polo & Pan et le groupe pop Isaac Delusion.generic nolvadex Sans oublier le Pitchfork Avant-Garde installé dans plusieurs salles du quartier de Bastille et plus focalisé sur les groupes émergents.

Le Coco Beach Hotel au Lollapalooza

En parallèle des lives prévus, Greenroom investira l’espace avec quatre cabanes à thème installées sur la mezzanine : la cabane Coco Beach Hotel, la cabane Kimchi Pop Box, la cabane Radio Ndebele et la cabane Under Bauhaus. Ouvertes de 17h à minuit, elles proposeront chacune un programme unique. Dans les cabanes Kimchi Pop Box et Under Bauhaus, l’ambiance sera au vintage, avec des centaines de vinyles disposés. Le but du jeu ? Créer des couples de joueurs, décrire ses goûts musicaux à son binôme, et trouver le vinyle qui correspond le plus à la description. Et il faudra être rapide, car chaque joueur aura une minute pour trouver le vinyle concerné, entre pépite oubliée et grand classique.

Cabane Kimchi Pop Box au Lollapalooza

Quelques mètres plus loin, un photocall tenu par le studio de création « Les Vandales » permettra de prendre la pose, seul ou accompagné. Bonus : le résultat sera sous forme de GIF. Avec un peu de chance, vous pourrez même vous retrouver dans le palmarès Giphy entre Barack Obama, John Travolta et Britney Spears. La dernière des cabanes, la Coco Beach Club, proposera un blind-test préparé par Radio Nova pour perfectionner votre culture musicale. Différentes teams s’affronteront pour tenter d’être les plus rapides. Et de jolies surprises seront offertes aux gagnants.

Le Under Bauhaus au Lollapalooza

Au delà des quatre cabanes, un espace « chill & play » sera mis à disposition au centre de l’espace, telle une place du Village Greenroom. Il sera possible de patienter entre deux concerts bien assis (voire même de vous poser sur des balançoires) et d’y gagner un coffret vinyle exclusif en essayant de deviner son poids exact.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur la page de l’event Facebook du Village Greenroom.


 

Merci à nos partenaires pour le Record Shop, dont les vinyles feront votre bonheur sur le Village Greenroom. 

Cracki Records : créé en 2009 pour organiser des événements atypiques dans des lieux hors du commun, ce projet lancé par quatre amis est devenu un label éclectique et concentré sur les découvertes en 2011.

Nowadays : lancé en 2010 sous l’impulsion de membres de la Fine Equipe, Nowadays regroupe désormais Fakear, La Fine Equipe, Clément Bazin, Douchka, Jumo et bien d’autres.

Arista : division de Sony Music dédié aux jeunes artistes, Arista a récemment lancé ALB, Jok’Air, Peter Peter, Barbagallo, Griefjoy, Les gordon, Tez Cadey.

Ed Banger Records : Fondé en 2003 à Montmartre par Pedro Winter, AKA Busy P et ancien manager de Daft Punk, le label Ed Banger Records fait rayonner la ‘French Touch’ dans le monde en réunissant aujourd’hui de nombreux artistes notables du paysage électronique tels que Justice, Breakbot, Mr Oizo, Busy P,  Cassius, Boston Bun, SebastiAn, Feadz, Borussia, So Me, Krazy Baldhead, 10LEC6, et la dernière signature : Myd. Sortie le 13 Octobre

Elektra : autre filiale d’une major WARNER France, Elektra entend attirer et produire de nouveaux talents musicaux, des artistes aussi bien urbain/électro que pop.

– Ekler’o’shock : après avoir mis en orbite Benjamin Clementine et Polo & Pan, ce label parisien a découvert l’incroyable Tshegue, dont l’afro-punk ne manquera pas de faire des vagues dans les mois à venir.

RA+RE : RA+RE Records est un label de musique exclusivement feminin et “vinyl only” reconnu pour sa sélection pointue, subtile, sophistiquée et raffinée de sons et consacré à l’amour de musique.

Pain Surprises :Pain Surprises accompagne une demie douzaine d’artistes : l’incontournable Jacques mais aussi Grand Soleil, Petit Prince, Basile di Manski et plus récement Futuro Pelo (ex-Sporto Kantès) et UTO.

Black Milk Music : d’abord blog, puis devenu une émission de radio, Black Milk Music a une nouvelle fois muté en label, en forme de pont entre le jazz et les musiques électroniques.

Pan European : les fondateurs de Pan European Recording ont une jolie formule pour résumer leur démarche : « nous puisons notre force non pas dans un style de musique particulier mais dans le romantisme effréné d’artistes sacrifiant leur vie a leur art ».

Entreprise : division exclusivement francophone de la maison de disque 3rd Side Records, Entreprise se place à l’avant-garde de la nouvelle scène française, et a su s’imposer en une vingtaine de références comme un label à la fois frondeur et populaire.

Microqlima : quel beau manifeste, que celui de cette maison de disques parisienne : « imaginons la maison de disques comme une serre où cultiver un climat de liberté propice aux espèces rares, artistes uniques abrités des mauvaises herbes et autres pollutions sonores. Ensemble, luttons contre la déforestation des textes, l’élevage intensif et le gavage de tympans, privilégions l’imagination renouvelable ».

Because : incontournable label de l’écosystème musical français, Because nous a amené Amadou & Mariam, Keziah Jones, Charlotte Gainsbourg, Justice, et d’autres.

PIAS : au fil des ans PIAS a joué un rôle déterminant dans le succès français d’artistes internationaux tels que The Offspring, De La Soul, Garbage, Arcade Fire, The Gossip, Oasis, Franz Ferdinand, Arctic Monkeys, Placebo, Agnes Obel, Texas, Alt- J, Tom Waits, Milky Chance et Flume.

Roche Musique : basé à Paris mais né à Tours en 2012 sous l’impulsion de l’artiste Cezaire, aka Jean Janin, ancien chroniqueur et organisateur de soirées, et autour de jeunes talents prometteurs (FKJ, Darius, Kartell, Zimmer, Dabeull), aux univers tous affirmés.

Yotanka : né au début de cette crise du disque, Yotanka n’a jamais connu ce fameux âge d’or où tout se vendait sans trop de mal, et n’a par conséquent jamais cherché à documenter un genre esthétique précis ou une zone géographique donnée. Et c’est peut-être justement ce qui l’a le mieux armé pour trouver sa place dans cette nouvelle ère musicale ?

Kitsuné : connu pour ses célèbres compilation, le label parisien a pu dénicher des artistes comme Two Door Cinema Club, Years & Years, soutenir les nouvelles générations avec Parcels et Pat Lok et aller plus loin dans l’innovation et la curation musicale avec le lancement de Kitsuné Hot Stream – son imprint de découvertes hebdomadaires.

Les Vandales : révélé en 2013 par un Vidéo Mapping géant sur l’Arc de Triomphe, Les Vandales est la Space Mountain des expériences visuelles spectaculaires. Que ce soit avec un défilé de mode, un concert ou un événement corporate, le studio de création parisien jongle habilement entre Motion Design, Vidéo Mapping et dispositifs interactifs innovants.