Greenroom

Le palmarès #13 : Ivanka Trump punk, Pussycat Dolls et Gucci Mane

Voici la nouvelle fournée du « palmarès de la semaine », tour d’horizon des coups de folie, scandales et mariages de la semaine écoulée.

Le girl band mis à mal de la semaine : les Pussycat Dolls

Ces dernières semaines, les Pussycat Dolls faisaient l’actualité en annonçant leur reformation. Et cela les satisfaisait pleinement. Mais depuis vendredi dernier, c’est pour des faits beaucoup plus sombres que le girl band fait parler de lui. Et comme bien souvent, c’est sur Twitter que le scandale a éclaté, lorsque sur les coups de midi, Kaya Jones, une ancienne membre du groupe a gazouillé : « Ma vérité, c’est que je ne faisais pas partie d’un groupe de filles, mais d’un réseau de prostitution. Et il se trouvait que nous chantions et étions célèbres, pendant que tous les gens à qui nous appartenions gagnaient de l’argent. » Et la jeune femme d’enchaîner une série de tweets, dans lesquels elle explique que la situation était si désastreuse qu’elle a préféré abandonner son rêve, ses partenaires et un contrat de 13 millions de dollars plutôt que de rester dans le groupe. « Pour faire partie de l’équipe, vous devez être une bonne coéquipière. Ce qui veut dire coucher avec qui on vous dit » ajoutait encore l’ancienne chanteuse de 33 ans. « Pourquoi on ne portait pas plainte ? Parce que nous étions toutes abusées ! J’ai personnellement été avertie que si je parlais, j’allais… finir morte ou voir ma carrière brisée. » Six jours après ces révélations, le groupe a publié un communiqué faisant état de « fausses allégations ».

Les mariés de la semaine : Keyshia Ka’oir et Gucci Mane

Keyshia Ka’oir rêvait d’un mariage royal, Gucci Mane le lui a offert, et ce à l’hôtel Four Seasons de Miami. En présence de Puff Daddy, Lil Yachty, 2 Chainz, Rick Ross, ou encore Big Sean, tous en smoking blanc, les amoureux se sont dits « oui » au cours d’une cérémonie à 1,7 millions de dollars. Gucci Mane, qui n’a pas pour habitude de faire dans le feutré, a notamment commandé un gâteau d’une valeur de 75 000 dollars, qu’il a découpé avec une épée.L’ancienne punk de la semaine : Ivanka Trump

C’est dans un paragraphe publié dans le livre d’Ivana, sa mère, qu’Ivanka Trump assure être une ancienne punk. Parce qu’elle a été fan de Nirvana dans les 90’s, un peu comme tout le monde. « Ma garde-robe était constituée de jeans en flanelle déchirés et de t-shirts. Une fois, après l’école, je me suis même teint les cheveux en bleu mais ma mère n’était pas vraiment d’accord avec ce choix, révèle la petite polissonne. Quand elle m’a vue, elle s’est immédiatement rendue dans une superette pour m’acheter une boîte de teinture. Elle m’a obligée à me re-teindre les cheveux en blond. La couleur qu’elle a choisi ce jour-là était à peine plus claire que ma couleur naturelle. Et je n’ai jamais changé ! » L’anecdote est déjà incroyable mais prend une toute autre ampleur, lorsque la fille et conseillère du Président Donald Trump raconte les heures qui ont suivi le décès de Kurt Cobain. « Ça a été un choc, j’étais désespérée. Ma mère ne savait pas qui c’était, mais elle compatissait. Après une journée à me laisser pleurer, elle est venue me sortir de ma chambre pour le dîner. » Ne lui dites surtout pas que Nirvana était un groupe de grunge, et pas de punk.

Le groupe « chelou, sous-alimenté et triste » de la semaine : Radiohead

C’est une belle idée, qu’a eu Fox News, d’organiser un débat autour des prétendants au Rock and Roll Hall of Fame. Sauf qu’au moment d’évoquer le cas de Radiohead, l’argumentaire d’une chroniqueuse a atteint des sommets. « Je n’aime pas Radiohead, mais mon type d’hommes répond à trois caractéristiques : il faut qu’ils soient chelous, sous-alimentés, et tristes. Et ces gars adorent Radiohead !, a commencé par expliquer Katherine Timpf. Alors j’ai dû faire semblant d’aimer Radiohead pendant des années, pour séduire ces gars, même si cette musique est simplement faite de gémissements et de pleurnicheries sous fond de sons de sonneries de téléphone. » Depuis, Jonny Greenwood, le guitariste de Radiohead, a modifié sa bio Twitter en précisant qu’il est « chelou, sous-alimenté et triste ». Apparemment, ça attire les femmes.

Les informations (pas si) dispensables de la semaine

Bella Hadid est en couple avec Drake mais ne veut pas que ça se sache, alors restez discrets. Rihanna va avoir une rue à son nom à Saint-Michael, la ville de la Barbade où elle a vu le jour. Marilyn Manson ne veut pas se battre avec Justin Bieber, parce qu’il « n’aime pas se battre avec les filles ». Ed Sheeran s’est fracturé son coude gauche et son poignet droit en chutant à vélo. M6 déprogramme La France a un incroyable talent, suite aux scandales d’agressions sexuelles qui touchent Gilbert Rozon. Mais l’info de la semaine, c’est que Bananarama se reforme !