Greenroom

Le palmarès #12 : vous êtes plutôt Eminem ou Depardieu ?

Voici la nouvelle fournée du « palmarès de la semaine », tour d’horizon des coups de folie, des retours, et des départs de ces sept derniers jours. 

La belle annonce d’album de la semaine : Sharon Jones & the Dap-Kings

Avant sa disparition en novembre 2016, la mythique Sharon Jones avait enregistré un album avec les Dap-Kings, son backing band. Soul of a Woman, puisque c’est comme cela qu’il s’intitule, sera disponible le 17 novembre prochain. Et pour patienter, le clip du premier extrait, « Matter of Time », est déjà disponible. Évidemment, c’est extraordinaire.

L’Anglaise de la semaine : Little Simz

Quand il s’agit de faire hocher les têtes, Little Simz ne fait pas semblant. Sans prévenir, la Londonienne a balancé dans la semaine le clip de « Good for what », que l’on retrouve sur l’édition Deluxe de Stilness in Wonderland, son dernier album. Si elle n’était pas fan d’Arsenal, cette femme serait parfaite.

Le distributeur de mandales de la semaine : Gérard Depardieu

Dans une interview pour L’Obs, Gérard Depardieu décide de se payer le patrimoine de la chanson française. Celui qui présente un spectacle sur Barbara déclame son amour pour la chanteuse, en affirmant qu’il n’a « jamais pu entendre Barbara depuis qu’elle est partie. C’est beaucoup trop fort, trop violent. Je peux écouter Brel, parce que c’est théâtral et que ce n’est pas très bon. Je peux écouter Ferré, parce que c’est nul… » Plus loin, Gégé s’attaque au rock’n’roll. « Elvis Presley, Bill Haley, Eddie Cochran, Johnny Hallyday et les Chaussettes noires, ‘Oh Daniela’, toute cette soupe dégueulasse ». Enfin, lorsqu’il s’agit d’évoquer « l’industrie musicale qui fait du pognon avec le 20ème anniversaire de la disparition de Barbara », l’acteur décrète : « On s’est déjà infligé Patrick Bruel, ça suffit ». Difficile de le contredire sur ce dernier point.

Le faux rebelle de la semaine : Eminem

Eminem crée le buzz en enregistrant un freestyle, dans lequel il traite Donald Trump de « kamikaze qui va probablement causer un holocauste nucléaire », à l’occasion des BET Hip Hop Awards. Parce qu’apparemment, des gens sont persuadés qu’en 2017, critiquer le président des États-Unis est une démarche hautement subversive. Musicalement, l’objet enregistré a capella n’a aucun intérêt, et tient plus du slam que du rap. Ce qui suffit à empiler 23 millions de vues.

La briseuse de collaboration de la semaine : Amber Rose

Kalash, le chanteur de dancehall martiniquais, sort son nouvel album, Mwaka Moon, ce vendredi. Parmi les invités, on retrouve Niska, Vybz Kartel, Lacrim ou encore Damso, mais pas l’Américain 21 Savage. Initialement prévu sur le projet, Kalash a confié à OKLM Radio que la collaboration n’avait pas pu se faire en raison de la vie amoureuse du rappeur d’Atlanta : depuis qu’il est en couple avec Amber Rose, son cachet a triplé.

Les jeunes qui font du bruit de la semaine : Starcrawler

Les Californiens de Starcrawler ont beau annoncer sur leur bio Twitter qu’ils nous tueront (« We Will Kill You »), ils prennent tout de même la précaution de prévenir dans la description de leur dernier clip que l’objet est susceptible de causer des crises d’épilepsie. Et de bonheur, aussi.

L’ homme qui fait peur à l’église de la semaine : Liam Gallagher

L’ancien membre d’Oasis, dont le premier album en solo est sorti vendredi dernier, s’est mis au sport. Depuis quelques temps, Liam court dans le parc de son quartier. Et il prend cela très à cœur. Dans le magazine britannique Q, il raconte même qu’après une séance de jogging, il a été prié de quitter l’église dans laquelle il avait décidé de se recueillir après avoir enquillé quelques bornes. « Je me suis assis et j’ai commencé à surchauffer. De la fumée sortait de mon corps. Quelqu’un est venu pour me dire ‘Excusez-moi, vous devez partir’. Donc je me suis fait virer. » Bizarrement, personne n’a cru à un miracle.

Les informations (pas si) dispensables de la semaine

Carla Bruni révèle qu’Eric Clapton « embrasse bien », et affirme n’être jamais sortie avec Mick Jagger. Comme on le craignait, les Pussycat Dolls sont vraiment de retour. Alizée met un terme à sa carrière de chanteuse pour se consacrer à la danse. Jay Kay, le chanteur de Jamiroquai, a épousé la mère de ses deux enfants. Shakira publie une chanson d’amour pour expliquer qu’elle ne quitte pas Gerard Piqué. Les trois premiers albums des White Stripes sont réédités en cassette. Mardi dernier, U2 a retardé de deux heures le début de son concert à Buenos Aires, afin que son public puisse assister au match de foot décisif entre l’Équateur et l’Argentine. MC Hammer trouve que le nouvel album de Beck « est super pour faire la fête ! »