Greenroom

Le palmarès #9 : les états d’âme d’Orelsan et de Liam

Petit tour d’horizon des folies, des retours et des délits commis cette semaine par ces tarés qui remplissent les charts.

Le plan séquence de la semaine : Orelsan

« Je vais faire une vidéo simple, où je vais dire des trucs simples. Parce que vous êtes trop cons. » Dès l’introduction, Orelsan pose les bases de son retour. Et quoi de plus simple qu’un plan séquence sur un pont en construction pour annoncer son nouvel album ?

L’homme qui devrait se tenir à l’écart des femmes de la semaine : Chris Brown

Arrêté pour violences conjugales en 2009, après avoir frappé Rihanna, interdit depuis 2014 d’approcher Karrueche Tran, une autre de ses ex, après l’avoir harcelée et violentée, Chris Brown n’est pas ce qu’on appelle un parfait gentleman. Cette semaine, le chanteur de R’n’B a dû dépenser 70 000 dollars pour éviter un procès contre une jeune femme qui l’accuse de l’avoir agressée dans une chambre d’hôtel à Las Vegas. Pour sa défense, Chris Brown déclare que le demoiselle était « trop laide » pour être invitée à sa boum. Classe.

Le clip NSFW de la semaine : Justice

Sans prévenir, les gars de Justice ont publié le clip de « Pleasure », un titre issu de Woman, leur album sorti l’an dernier. On y voit un couple se donner du plaisir, à mesure que de leurs corps émane de la lumière. Et c’est réalisé par Alexandre Courtès. Une vidéo que vous ne visionnerez donc pas dans un environnement de type open-space.

La femme la plus dangereuse de la semaine : Avril Lavigne

Taper « Avril Lavigne » sur votre moteur de recherche à vos risques et périls. C’est en tout cas ce qu’affirme la firme de cybersécurité McAfee. En effet, 14,5% des occurrences relatives à la Canadienne dirigent vers des sites riches en malwares et virus en tous genres. Chiffre qui monte à 22% si on y accole « MP3s ». Celle qui cherchait un Sk8ter Boi il y a quelques années est la célébrité la plus dangereuse dans le domaine, juste devant Bruno Mars et Carly Rae Jepsen.

L’homme obligé de préparer son thé lui-même de la semaine : Liam Gallagher

Attention, vidéo d’une extrême violence. Le document suivant résume à lui seul la déchéance à laquelle certaines stars du rock doivent faire face. On y voit Liam Gallagher se faire du thé. Seul. « Dans les 90’s, j’avais quelqu’un pour me faire du putain de thé. Mais maintenant, le budget est trop serré, et je dois le faire moi-même. Plus personne n’achète des disques, aujourd’hui. Dans les 90’s, j’avais quatre personnes pour faire ça, commence par expliquer l’Anglais. De nos jours, il faut tout faire soi-même. Car ces petits malins téléchargent les chansons gratuitement. Et vous vous demandez pourquoi il n’y a plus de rock stars ? Parce qu’il faut qu’on remue ce putain de thé. » Donnez à cet homme une émission de télé-réalité, tout de suite.

Le mash-up de la semaine : Beyoncé X Zex

Certains fans de Beyoncé ont dû être surpris, en posant le vinyle de Lemonade sur leur platine. En effet, une partie des albums de Queen B pressés en Europe contient sur sa face A le début d’un album de Zex, un groupe punk canadien. Une erreur humaine, indique Columbia dans un communiqué invitant les acheteurs spoliés à se faire rembourser.

La mixtape de la semaine : Juicy J

Des apparitions de Rick Ross, Wiz Khalifa, A$AP Rocky, Cardi B, XXXTentacion ou Project Pat, des productions signées Mike WiLL Made-It, Key Wane, TM-88, Crazy Mike, Southside et $uicide Boy$. Le MC de Memphis revient très fort, avec Highly Intoxicated, sa nouvelle mixtape. C’est gratuit, ne boudez pas votre plaisir. Et si vous sautillez pendant l’écoute, ne prévenez pas votre médecin, c’est normal.

Les informations (pas si) dispensables de la semaine

Après 40 ans de carrière, Francis Cabrel se décide enfin à mettre sa discographie en ligne sur les sites de streaming. Lorde obtient la double nationalité néo-zélandaise et croate. Un hologramme de Frank Zappa s’apprête à partir en tournée. Le rappeur Mystikal a été arrêté pour viol et kidnapping. Donald Glover, AKA Childish Gambino lorsqu’il chante, remporte l’Emmy Award du meilleur acteur dans une série comique, pour sa prestation dans Atlanta.