JE RECHERCHE
La Revue de la Semaine : DJ Khaled, chutes du Niagara et mort de Prodigy

La Revue de la Semaine : DJ Khaled, chutes du Niagara et mort de Prodigy

Cette vingt-cinquième semaine de 2017 (la huit cent cinquante huitième du millénaire en cours) a offert un gros casting pour l'actu musicale. Avec un DJ Khaled de plus en plus fatigant, Donald Trump, et une naissance heureuse.

Vendredi 16 juin

DJ Khaled, plus épuisant que jamais avec ses pas de danse ridicules, sort un nouveau morceau en compagnie de Rihanna (qui ne met décidément plus de soutien gorges) et Bryson Tiller. Problème : le titre reprend sur son refrain le thème à la guitare de « Maria Maria » de Santana. Un morceau dont on avait clairement pas envie de se souvenir en 2017. Le même jour, Lorde nous réconforte avec son nouvel album Melodrama, et on se prend avec plaisir les nouveaux singles de Queens Of The Stone Age et Arcade Fire (sans faire de crise d’épilepsie). Lil Yachty a lui aussi récemment sorti son album mais a réalisé des ventes décevantes malgré les selfies avec Kim Kardashian et un incroyable flegme face au grand méchant Joe Budden. Pour y remédier, le gamin d’Atlanta se rend sur le plateau de Jimmy Fallon pour rapper un morceau en compagnie des Roots. Peut mieux faire.

https://youtu.be/zw5eDxOdowI

Samedi 17 juin

Un homme décède en réalisant un plongeon en haut des chutes du Niagara. C’est con. À Minneapolis, le club de baseball des Minnesota Twins rend hommage à Prince le temps d’une soirée. C’est beau.gettyimages-696755374-1497713625-640x427Dimanche 18 juin

C’est la fête des pères, et parmi tous les papas du monde, Jay Z doit être le plus heureux : Beyoncé vient en effet d’accoucher de deux jumeaux. Qui donnent des envies de double album à DJ Khaled.

Lundi 19 juin

La France se prend la canicule en pleine tronche et les fans de Jay Z se rajoutent une insolation en apprenant l’annonce surprise d’un nouvel album du patron le 30 juin. Hydratez vous bien la nuque, tonton Carter est de retour dans le rap jeu. A Las Vegas, on apprend que DJ Khaled s’est fait huer sur scène après une performance complètement foirée, à base de problème techniques, et de rap sans musique un peu gênante. Sur son Instagram, le producteur accuse les organisateurs de « sabotage » et explique qu’ils « NE VEULENT PAS QUE JE GAGNE ALORS JE VAIS ENCORE PLUS GAGNER ». Soupirs. 

Mardi 20 juin

Berri Txarrak est un groupe au succès indéniable. Présent sur tous les festivals basques espagnols de l’été, le groupe de rock de la région a pourtant eu droit à un accueil plutôt froid de la part de ses confrères Bretons (ou des faux-bretons, mais nous ne rentrerons pas dans ce débat). De passage à Nantes, le groupe s’est en effet retrouvé à jouer devant une seule personne. On mettra ça sur le compte de la canicule. Prodigy décède des suites d’une maladie génétique à 42 ans et le rap français pleure : c’est la musique de son duo Mobb Deep et « Shook Ones Part II » qui ont en effet inspiré toutes les jeunes années du rap hexagonal.

Mercredi 21 juin

C’est enfin l’été et les Parcels célèbrent ça avec un nouveau single produit par les Daft Punk. Une nouvelle étonnante qui nous surprend d’autant plus que la bande avait bien fait semblant de ne connaître le duo que de loin lorsqu’on leur passait « Aerodynamic » au festival We Love Green. Les filous. Malheureusement, qui dit premier jour de l’été, dit aussi Fête de la Musique : on s’enferme chez nous autant que possible. La canicule, tout ça…

Jeudi 22 juin

Les Fall Out Boys sortent un nouveau morceau et annoncent un nouvel album ce qui ne nous rajeunit quand même pas. Her sort un nouveau clip qui nous en rappelle étrangement un autre, le rappeur Amine dévoile une pochette pour le moins originale, et Ariel Pink annonce un nouvel album pour septembre. De l’autre côté de l’Atlantique, Donald Trump propose dans le même discours de mettre des panneaux solaires sur son mur à la frontière Mexicaine et cite en plein milieu de son discours un morceau de DJ Khaled. « They have everything going. And you know what? All we do is win, win, win. » La preuve que ce pays part définitivement en sucette.