JE RECHERCHE
La Revue de la Semaine : Daft Punk sans casque, café à l'avocat et Manchester

La Revue de la Semaine : Daft Punk sans casque, café à l'avocat et Manchester

Cette vingt-et-unième semaine de 2017 (la huit cent cinquante troisième du millénaire en cours) a offert un gros casting. Des tournées de musiciens, des tournées de politiques, des tragédies et des inventions culinaires. Passage en revue.

Jeudi 18 mai

A Detroit, le corps de Chris Cornell est retrouvé sans vie. Le frontman de Soundgarden et Audioslave avait 52 ans. À Paris, Cyril Hanouna fait plus dans la gaudriole que dans le grunge, et tente le canular homophobe en direct à la télévision en 2017. Il a 42 ans. Face à tant de désillusions, Vince Staples décide de se faire filmer sur un bateau qui coule, pour les besoins de son dernier clip. Heureusement, c'est pour de faux.

Vendredi 19 mai

Tout le monde reconnaît Thomas Bangalter, à visage découvert dans le Palais des Festivals de Cannes. C'était bien la peine pour le Daft Punk de se trimballer pendant vingt ans avec un casque vissé sur le crâne. Mais l'essentiel est ailleurs : c'est enfin l'été. La preuve avec la sortie du meilleur album de Snoop Dogg depuis bien longtemps, ce morceau de Katy Perry et Nicki Minaj, et le retour de Phoenix. Et surtout, ces gens de Chicago, dont la campagne de crowdfunding a permis de lever 288 000 dollars pour commercialiser des combishorts pour homme. Bien loin de toute cette débauche, Jack White annonce la sortie en novembre prochain d'un livre pour enfants, « We're going to be friends ». Il sera peut-être question d'un chasseur mort écrasé sous le poids d'un éléphant abattu par un de ses copains, comme ce fut le cas au Zimbabwe, pour ce Sud-africain de 51 ans. Et si vous cherchez Jok'air, levez la tête, il est probablement en train de planer au-dessus de vous.

Samedi 20 mai

Si vous pensiez que nos hipsters étaient insupportables, évitez ceux de l'autre côté du globe. Les branchés australiens viennent d'inventer « l'avolatte », qui unit leurs deux passions : l'avocat et le latte.

Dimanche 21 mai

Le Jackpot, pour Drake. A Las Vegas, le Canadien rafle 13 Billboard Music Awards, dont ceux de meilleur artiste, meilleur album, meilleure chanson R&B et meilleure tournée. En termes de ventes, comme l'indique l'intitulé. Pas de récompense pour Lorde, si ce n'est celle d'avoir le droit d'interpréter son tube « Green Light » façon karaoké, lors de la cérémonie. Et c'est déjà beaucoup. Mais pas suffisant pour calmer les fans des Strokes, depuis que Julian Casablancas a annoncé la sortie d'un album avec The Voidz.

Lundi 22 mai

A Manchester, Salman Ramadan Abedi, 22 ans, se fait exploser à la sortie d'un concert d'Ariana Grande. Le bilan est pour l'instant de 22 victimes et plusieurs dizaines de blessés. La plus grande ville musicale d'Angleterre est en deuil.

Mardi 23 mai

L'histoire raconte que tout a commencé avec cette photo de Rihanna et Lupita Nyong'o, prises assises côte-à-côte lors d'un défilé de mode en 2014, et postée sur Twitter. Les deux jeunes femmes semblent sortir tout droit d'un buddy-movie, et la blague fait le tour du réseau. Trois ans plus tard, Netflix vient d'acheter les droits à Cannes, et le tweet sera décliné en un long métrage réalisé par Ava DuVernay. Nous, quand une de nos photos remporte un franc succès, au mieux, on peut retomber sur notre amoureux(e) de 4ème B (Pauline, si tu me lis...). En attendant son biopic, Future se contente de sortir un des remix de l'année, en invitant Kendrick Lamar.

Mercredi 24 mai

Une Nissan chargée de faire la démonstration de son système anti-collision renverse une animatrice lors d'un salon automobile en Chine, et sans aucun rapport, Lionel Messi se voit confirmer sa peine de 21 mois de prison pour fraude fiscale en Espagne. Plusieurs dizaines de migrants, dont de nombreux enfants, meurent noyés au large de la Libye. Malheureusement, c'est pour de vrai. Enfin, Manchester United gagne la Ligue Europa, au terme d'une finale aussi triste que cette semaine.

Jeudi 25 mai

Journée pleines de retours, et de premières fois. Côté come-backs, Charles Bradley et les Avalanches vont respectivement repartir en tournée et sortir un album. Ah, et Sia a aussi dévoilé « To Be Human » une chanson produite pour le film Wonder Woman. Côté premières, Donald Trump est lui aussi en tournée, en Europe, pour un sommet de l'OTAN, une rencontre avec le pape et un G7. Comme d'habitude, le moindre de ses gestes (oh la poignée de main, oh la photo, oh la relation compliquée avec Melania) est décortiqué par la presse internationale. Dernier retour, au passage : Zayn Malik, ex-One Direction, a annoncé que son prochain album serait « plus optimiste ». Sérieux ?