JE RECHERCHE
Le jour où Tupac a failli jouer dans Star Wars

Le jour où Tupac a failli jouer dans Star Wars

Petit sabre violet à la ceinture histoire de ne pas se faire emmerder par le gang des "mutherfucka" sith. 

Samuel L. Jackson a insufflé toute sa classe naturelle au personnage de Maître Mace Windu dans la prélogie Star Wars (épisodes I, II et III). La preuve avec les lettres qu'il a fait graver sur son fameux sabre laser violet, couleur dont il est le premier détenteur dans la saga. Des lettres il y en a trois : BMF pour Bad Muther Fucker. Un détail génial qui fait référence à la couture sur le portefeuille de Julius Winnfield, le personnage que L. Jackson incarnait dans le Pulp Fiction de Tarantino.

Le personnage de Mace Windu brille entre autre pour sa mort spectaculaire. En gros : tous les faits et gestes de ce personnage sont classes. Et pourtant, un autre acteur aurait pu incarner le rôle du maître Jedi, un acteur qui aurait donné une tout autre vision du personnage : le grand, le seul, l'unique Tupac Shakur. C'est Rick Clifford ancien patron de Death Row Records qui sur le 2pac-forum a lâché cette info invraisemblable : "Il m'avait dit qu'il était censé faire une lecture du scénario pour George Lucas et les responsables du studio. Ils voulaient qu'il interprète un Jedi."

Tupac

Strictly 4 My J.E.D.I.Z.

Imaginons donc deux secondes, ce bon Tupac dans son habit de Jedi, essayer de convaincre Anakin de rester du bon côté de la force en lâchant un gros rap. Trop mauvais en freestyle et ne faisant pas le poids, Palpatine aurait sans doute laissé le jeune rejoindre Master Mace 'mutherfucka' Windu. Vanne à part cela aurait été très cool de voir, par le biais de Shakur, un petit bout de hip-hop entrer dans un emblème aussi incontournable de la science-fiction qu'est Star Wars. Le fait est que Robin Gurland, la directrice de casting pour le film Star Wars : La Menace Fantôme, a commencé son travail en Juillet 1995, alors que Lucas était en train de finir le scénario. Les premiers noms ont officiellement été donnés courant 1997, Tupac à donc effectivement pu être approché pour le rôle, avant son assassinat, le 13 septembre 1996. Comme l'explique Rick Clifford "C'est finalement Samuel L. Jackson qui a eu le rôle." Ce sentiment de partage est horrible car on aurait tous rêvé de voir Tupac jouer Mace Windu, et en même temps, Samuel L. Jackson joue son rôle à la perfection.

Tupac