JE RECHERCHE
Burning Man 2016 : Le closing brûlant de Rebolledo et DJ Tennis

Burning Man 2016 : Le closing brûlant de Rebolledo et DJ Tennis

En attendant 2017...

Le Burning Man ne serait pas ce qu'il est sans sa cérémonie finale pendant laquelle sa plus grande sculpture prend feu. L'été dernier la structure de bois s'est enflammée au rythme d'un B2B complètement planant de Rebolledo et DJ Tennis.

Mauricio Rebolledo - moitié du duo Pachanga Boys - et Manfredi Romano alias DJ Tennis - fondateur du label Life and Death - ont construit un set cérémonial comme une trilogy pour ce closing 2016. Perchés sur la Mayan Warrior, l'une des "art cars" les plus appréciées des festivaliers, le duo divague entre sonorités acid, trans, techno ou encore deep donnant alors toute sa dimension spirituelle à l'évènement.

Le premier chapitre - "The Burn Ceremony" - accompagne les feux d'artifice et puis l'embrasement du "Man". Le second - "The After Burn Journey" - fait danser lasers et burners plongés dans la nuit jusqu'au levé du soleil et le dernier- "The Final Sunrise" -  clot cette gigantesque fête de sept jours dans un desert lumineux. Consolation pour les absents de 2016 et mise en bouche pour l'édition 2017.

"Radical Ritual" en 2017

Pour rappel, le thème de l'édition 2017 du Burning Man a été annoncé il y a deux semaines. Du 27 août au 4 septembre prochain Black Rock City accueillera près de 50 000 burners pour festoyer sur le thème « Radical Ritual ». Infrastructures colossales, véhicules mutants, costumes délirants, et ateliers collectifs tourneront donc autour de l’élévation spirituelle. See you there.