JE RECHERCHE
Le format MP3 rend la musique déprimante, selon une étude

Le format MP3 rend la musique déprimante, selon une étude

Faites-vous offrir des vinyles pour Noël.

Une étude parue en septembre dernier affirme que le format MP3 influe sur la perception émotionnelle de la musique. Plus les morceaux sont compressés, moins ils seraient jugés joyeux, et même carrément plus tristes. Menée par 4 chercheurs de l'Université des sciences et technologies de Hong Kong et Singapour, l'étude a été présentée à l'ICM 2016, la 42ème conférence internationale des musiques d'ordinateur qui se tenait à Utrecht aux Pays-Bas du 12 au 16 septembre dernier.

8 instruments, 9 tonalités, 4 formats de compression

Plusieurs panels d'auditeurs devaient écouter des mélodies jugées tantôt heureuses, romantiques, drôles, calmes, mystérieuses, timides, colériques, effrayantes ou tristes. Ces mélodies étaient jouées par 8 instruments différents : le basson, la clarinette, la flûte, le cor, le hautbois, le saxophone, la trompette et le violon. Pour chaque instrument, les mélodies étaient jouées dans neuf tonalités différentes et toutes ont été présentées aux auditeurs dans 4 formats de compression différents : aucune compression, 112Kbps, 54Kbps et  32Kbps. Après l'écoute de deux mélodies différentes, les sujets de l'étude devaient les comparer et choisir à quelle catégorie émotionnelle tel ou tel son correspondait le mieux, par rapport à l'autre.

Résultats : les auditeurs soumis aux formats de compression MP3 les plus forts ont beaucoup moins attribué les catégories "heureuses", "romantiques", "drôles" et "calmes" aux mélodies qu'ils entendaient. Les catégories "tristes", "effrayantes", "timides" et "mystérieuses" étaient significativement plus choisies par ceux ayant écouté les sons les plus compressés. Exception : la catégorie liée au sentiment de colère est autant représentée quel que soit le format.

capture-decran-2016-12-07-a-12-31-38

L'étude assure également que certains instruments subissent plus l'impact de la compression que d'autres. La clarinette, le hautbois et le saxophone sont les plus affectés, tandis que le cor résiste beaucoup mieux quel que soit le format.