Music par Greenroom 24.11.2016

2 nouveaux morceaux pour tomber raide dingue de Fishbach

Faîtes-le maintenant, vous gagnerez du temps. 

Vous avez peur de Fishbach comme vous flippez des piqûres, c’est normal. Une nana qui chante en Français, c’est casse-gueule, sauf ce coup-ci. Il vous suffira des deux écoutes ci-dessous et de la voir en live pour renverser la vapeur. On pouvait jusque-là la voir se castagner seule sur scène avec ses défauts. Une fois pris dans la tronche ils se changeaient en une pluie de hameçons ardents, un truc à vous rendre aussi gaga qu’un premier amour de vacances.
Du 30 au 4 décembre prochain préparez-vous à pleurer comme à la fin des films, elle présentera un live ultra-bossé spécialement pour – et à la demande – des Rencontres Trans Musicales de Rennes. Comme Stromae, Jeanne Added et Benjamin Clementine avant elle. La grande torturée va apparaître pour la première fois avec tout un groupe, deux mecs, deux nanas, et ça risque d’envoyer du lourd. D’autant plus qu’elle a les crocs, elle sort de plusieurs mois de studio : son premier album À ta merci est bouclé et débarque le 27 janvier prochain. Soit un peu plus d’un an après son premier EP, et tout ça sous la houlette des bienfaiteurs du label Entreprise. Ça et le fait que le chanteur de Feu! Chatterton « aime beaucoup ses chansons » : ça en fait des gages de qualité.

  • Aujourd’hui 24 novembre sortent deux titres inédits, c’est beau sans être tire-larmes:

« Y Crois-tu »

« Invisible désintégration de l’univers »