Music par Mathilde Martin 17.11.2016

Young Thug est à la tête de son propre label

Le rappeur d’Atlanta a présenté à ses fans les nouveaux bureaux d’YSL Records.

Young Thug possède désormais son propre label, mais le rappeur de vingt-cinq ans est bien encadré puisque YSL Records est la sous-division de 300 Entertainment, une maison de disque fondée en 2012 par Lyor Cohen, Todd Moscowitz, Kevin Liles et Roger Gold, quatre pointures de l’industrie musicale ayant fait leurs preuves chez Warner et Def Jam.

C’est via Snapchat que Jeffery Lamar Williams – de son vrai nom – a répandu la nouvelle, en partageant un aperçu de son nouveau bureau surplombé du logo de YSL Records et des vidéos de la team YLS. Parmi ses publications, Kevin Liles déclare « La chose la plus importante à vous dire, c’est qu’ici il n’est pas question de 300 ou YSL. Regardez ce gars qui se défonce avec nous chaque jour, (…) toujours à nos côtés chez 300. Le démarrage de sa nouvelle entreprise nous conduira vers un état d’esprit différent. C’est en cela qu’il n’est pas qu’un simple artiste ». 

La question maintenant est : qui le rappeur d’Atlanta va-t-il signer sur sa maison de disque ? On s’attend déjà à voir apparaître le nom de son collaborateur et surtout ami Duke, qu’on retrouve sur de nombreux titres comme « With That », « For My People » et plus récemment « Webbie ». D’autres artistes de son entourage devraient eux aussi être accueillis par YSL Records, mais aucun nom n’est sorti pour le moment.

Crédit photo : © Ben Watts