Music par Greenroom 14.11.2016

Le concert interdit de Kraftwerk à Buenos Aires aura bien lieu

Le show avait d’abord été annulé en raison de la législation maladroite de la ville envers les musiques électroniques. 

Les promoteurs de l’évènement ont finalement eu gain de cause. Après avoir fait appel de la décision des autorités de Buenos Aires, la branche argentine de la société Move Concerts a annoncé au magazine The Quietus que le concert de Kraftwerk programmé le 23 novembre prochain dans la capitale argentine  aura bien lieu. La tenue du concert des pionniers de l’électro avait été remise en cause, début novembre, suite à l’annonce par les autorités de la ville que Kraftwerk entrait dans la définition d’un arrêté récent interdisant à tout groupe « utilisant des synthétiseurs ou des samplers pour instrument principal » de se produire à Buenos Aires.

Suite au décès tragique de six personnes en avril dernier au festival Time Warp de Buenos Aires, le maire de la ville Horacio Rodriguez Larreta avait tout simplement fait interdire tous les shows de musique électronique dans la capitale argentine. « Après Time Warp, le juge Lisandro Fastman a mis en place l’interdiction de tous les festivals de musique électronique. En vertu de cela, et malgré le fait que le groupe ait présenté les documents nécessaires avant le temps imparti minimum de 30 jours avant l’évènement, nous ne pouvons pas leur accorder la permission de jouer » expliquait un porte-parole du conseil municipal dans les colonnes du site d’information argentin Clarín. Une bataille de gagnée, donc, pour tous  les amateurs de musique électronique résidents dans la ville de 3 millions d’habitants, mais le texte officiel maladroitement rédigé continue de faire peser une lourde épée de Damoclès sur les utilisateurs de synthétiseurs et samplers…

La mésaventure du groupe allemand avait fait grand bruit début novembre, permettant de mettre en lumière un arrêté du maire de Buenos Aires